Sports

En station, les yeux déjà rivés sur Sotchi

France Bleu Pays de Savoie vendredi 7 février 2014 à 11:23

Illustration ski station neige Val Thorens
Illustration ski station neige Val Thorens © Radio France - Agathe Mahuet

Écrans géants branchés et supporters surchauffés: les stations des Pays de Savoie sont sur le qui-vive, alors que commencent à Sotchi les 22e JO d'hiver. Au Grand-Bornand, le soutien à Steve Missilier est une affaire de famille. Tandis qu'à Courchevel, la course d'Alexis Pinturault sera suivie sur grand écran, sur le front de neige.

À 3.000 kms de Sotchi, cela fait plusieurs semaines que les stations des Pays de Savoie se préparent, à leur façon, aux JO. Et pour cause: plus de la moitié des athlètes tricolores présents en Russie sont licenciés dans les stations des deux Savoie. 61 skieurs, fondeurs, bobeurs, etc., qui tenteront de ramener dans nos massifs quelques médailles.

Ces jours-ci, les supporters d'Alexis Pinturault, de Déborah Anthonioz ou encore de Jonathan Midol ont déjà les yeux rivés sur les bords de la mer Noire. Mais si à Sotchi, tout n'est pas exactement prêt --quelques hôtels inachevés, notamment--, en station, en revanche, tout est en place pour ne rien rater des épreuves olympiques.

"Quand ça part à la médaille pour nos athlètes, c'est la méga fête!"

Au Grand-Bornand, par exemple, dans l'hôtel-restaurant "La Croix Saint-Maurice", les écrans géants sont installés. Le responsable, un certain Pierre Missilier, cousin éloigné du champion de ski alpin du même nom, attend avec impatience de suivre les performances de l'enfant du pays. "Quand ça part à la médaille, c'est rapidement la méga fête! Cela apporte surtout une super ambiance dans notre station.

Le cousin de Steve Missilier, gérant d'un établissement du Grand-Bornand, est fin prêt pour suivre les JO.

À Courchevel, on attend avec tout autant d'impatience les exploits du champion local, Alexis Pinturault. Le directeur de la station, Claude Faure, l'assure: "la course d'Alexis sera bien sûr suivie sur grand écran, sur le front de neige ." D'autant que cela fait du bien à l'image des stations. "Ce sont des moments de relance pour les séjours aux sports d'hiver. "

Dans les stations des Pays de Savoie, on ne ratera pour rien au monde les performances des "enfants du pays".

Partager sur :