Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

EN VIDEO, dans les coulisses d'une équipe alsacienne au rallye de France Alsace

jeudi 3 octobre 2013 à 18:21 Par Blandine Costentin, France Bleu Alsace

Le team AK Compétition de Kingersheim est une équipe amateur très "pro": quatre équipages, une vingtaine de techniciens et logisticiens... Plongée au sein de l'équipe, au matin du premier jour du rallye de France 2013

EN VIDEO, dans les coulisses d'une équipe alsacienne au rallye de France Alsace
EN VIDEO, dans les coulisses d'une équipe alsacienne au rallye de France Alsace

AK Compétition est une équipe de pilotes amateurs, presque tous alsaciens: Jérôme Schmitt, le patron, reprend le volant cette année après avoir seulement joué les managers en 2012, Yannick Wendling qui court avec sa soeur Fanny comme co-pilote, le Colmarien Patrick Cornus et le Picard Jean-Christophe Guibert. 

Du fait de sa double casquette, Jérôme Schmitt se repose sur son équipe dès que commence la course, en particulier sur son team manager, Sébastien Guibert . Quel est son rôle? 

Patrick Cornus , dont parle Sébastien Guibert, est tellement novice que ce rallye de France WRC est sa première véritable compétition. 

Le pilote colmarien Patrick Cornus - Aucun(e)
Le pilote colmarien Patrick Cornus

Jérôme Schmitt peut aussi compter sur son co-pilote Christophe Antoine. 

"Chaque équipage a son langage"

Ce jeudi matin, pendant que pilotes et techniciens sont en train de procéder aux réglages sur leurs voitures, Christophe Antoine met au propre les notes prises la veille, lors des reconnaissances dans les spéciales d'Ormont et de Haguenau

Christophe Antoine, copilote de Jérôme Schmitt - Aucun(e)
Christophe Antoine, copilote de Jérôme Schmitt

 

Christophe Antoine, copilote de Jérôme Schmitt

Et les notes de co-pilote de rallye, ça donne ça:

Les notes du copilote Christophe Antoine - Aucun(e)
Les notes du copilote Christophe Antoine

La journée a commencé par le petit-déjeuner des pilotes en commun. Elle se poursuit par un briefing général : pneumatiques, météo, consignes pour pointer à la sortie des spéciales, tout est passé au crible, même le "goûter" des équipages:

Et le ravitaillement, dans une voiture, le voilà (dans la porte du copilote):

Le ravitaillement dans la voiture de course - Aucun(e)
Le ravitaillement dans la voiture de course

Mais tout n'est pas que dans la technique et le talent des pilotes. Sur les stands, on s'active aussi pour astiquer les véhicules et poser les stickers qui portent les couleurs des sponsors. 

Car un rallye coûte cher aux concurrents: environ 50 000 euros par équipage en comptant la technique et tout l'aspect sponsoring-communication. Le chiffre est avancé par Rémi Rodriguez, président-fondateur de l'association Mon automobile club et de la société France Alsace Events.

"La pratique du sport auto, ça se partage"

Rémi Rodiguez est en charge, pour AK Compétition dans ce rallye, de tout ce qui est hors technique: sponsoring, "réceptif", communication... 

Rémi Rodriguez, président de "Mon automobile club" et de France Alsace Events - Aucun(e)
Rémi Rodriguez, président de "Mon automobile club" et de France Alsace Events

...et c'est le travail d'une année

Rémi Rodriguez, président de l'association Mon automobile club