Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Engie Open : Parmentier crée la sensation, Coin suscite l'émotion

mercredi 11 novembre 2015 à 19:33 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

C'est une journée de sensations, ce mercredi, à l'Engie Open de Limoges. Deux Françaises en sont responsables. Pauline Parmentier a fait tomber la tête de série n°1. Et Julie Coin a mis un terme à sa carrière.

Pauline Parmentier a éliminé Elina Svitolina, 19e joueuse mondiale
Pauline Parmentier a éliminé Elina Svitolina, 19e joueuse mondiale © Maxppp

Limoges, France

C'était un 11 novembre d'émotions, ce mercredi, au palais des sports de Beaublanc au troisième jour de l'Engie Open de Limoges marqué par la suite, et fin, du 1er tour.

Les larmes de Julie Coin

L'après-midi a été marquée par une séquence émouvante quand la Française Julie Coin, 32 ans, a été battue par sa compatriote Mathilde Johansson en trois sets (4-6 / 6-3 / 6-4). L'Amiénoise, en larmes, a mis un terme à sa carrière sous l'ovation du public.

"J'avais dû réapprendre les paroles de la Marseillaise..."
Julie Coin, retraitée du tennis

Nicolas Blanzat était dans les travées de Beaublanc.

J. Coin : "Je ne pensais pas être professionnelle'

Le fait d'arme de Julie Coin, 60e mondiale au meilleur de sa carrière, restera sa victoire contre la n°1 mondiale Ana Ivanovic au 1er de l'US Open en 2008.

Le bonheur absolu de Pauline Parmentier

Dans la foulée, c'est une autre française, Pauline Parmentier, qui a fait son entrée sur le court. La rencontre face à Elina Svitolina paraît alors déséquilibrée. L'Ukrainienne fait figure d'épouvantail du tournoi, tête de série n°1 à Limoges et classée 19e joueuse mondiale. Mais après 2h35 de combat, Pauline Parmentier signe la s**ensation de ce début de tournoi** ! Elle s'impose en trois sets (6-4 / 4-6 / 7-6). Et vient dire son bonheur au micro de Gérard Saint-Clair.

P. Parmentier : "Je suis passée par tous les états, et je me suis éclatée"