Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : JO 2020

Jeux olympiques de Tokyo : dix à quinze Alsaciens sélectionnés ?

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

L'année sportive 2020 sera marquée par les Jeux olympiques de Tokyo du 24 juillet au 9 août. Entre athlètes confirmés et jeunes espoirs, l'Alsace pourrait être représentée par une dizaine ou quinzaine de champions. Revue d'effectifs.

Le triple sauteur strasbourgeois Benjamin Compaoré (ici aux JO de Rio en 2016) espère participer pour la troisième fois à des Jeux Olympiques cet été à Tokyo
Le triple sauteur strasbourgeois Benjamin Compaoré (ici aux JO de Rio en 2016) espère participer pour la troisième fois à des Jeux Olympiques cet été à Tokyo © Maxppp - EPA/ FRANCK

À plus de sept mois des Jeux olympiques, c'est encore trop tôt pour se prononcer précisément sur le nombre d'Alsaciens qui vivront le rêve olympique au Japon l'été prochain. La plupart de ces athlètes doivent encore décrocher leur sélection et éviter les blessures. Mais on devrait être dans les mêmes standards que lors des deux dernières éditions des JO : treize Alsaciens étaient du voyage à Rio il y a quatre ans, onze ont représenté notre région à Londres en 2012. 

Vive les sports co !

Les sports collectifs devraient fournir un contingent important d’Alsaciens pour ces JO. Les basketteurs français, entraînés par le coach de la SIG Vincent Collet, ont déjà validé leur billet. Le meneur de jeu strasbourgeois des New-York Knicks, Frank Ntilikina, sera sauf surprise au Japon, en compagnie peut-être du Mulhousien Axel Toupane.

L’équipe de France de foot participera au tournoi olympique. Plusieurs joueurs du Racing, sélectionnés récemment chez les Bleuets, peuvent postuler à une place dans le groupe : Jeanricner Bellegarde, Ibrahima Sissoko, Anthony Caci, Youssouf Fofana, voire Mohamed Simakan.

Sauf pépin, l’ailière Laura Flippes est quasiment assurée d’une sélection en équipe de France de handball. Deux gardiennes alsaciennes Cléopâtre Darleux et Roxanne Frank pourraient la rejoindre. Chez les handballeurs cette fois, c’est beaucoup moins sûr, mais Yannis Lenne, s’il continue de briller avec Montpellier, pourrait arracher sa sélection. 

Enfin, le capitaine de de l’équipe de France de volley Benjamin Toniutti sera rapidement fixé sur son sort. La France dispute cette semaine le tournoi de qualification olympique à Berlin, elle doit le gagner pour voir Tokyo cet été. 

Une dernière expérience olympique pour certains athlètes expérimentés ? 

Ils ont déjà goûté à l’ambiance du village olympique et ont envie d’y retourner. C’est le cas du "grognard" du triple saut. Le Strasbourgeois Benjamin Compaoré a failli être amputé d’une jambe il y a un an. Il rêve désormais d’une troisième aventure olympique. En VTT, Maxime Marotte, le cycliste originaire de Zillisheim, espère s’offrir une revanche. Il y a quatre ans il avait terminé au pied du podium de l’épreuve de cross country à Rio.

Le tennisman Pierre-Hugues Herbert possède une réelle chance de médaille à Tokyo, dans l’épreuve du double avec son compère Nicolas Mahut. De l’expérience, les sabreurs Charlotte Lembach et Vincent Anstett en ont à revendre. S’ils parviennent à se qualifier, ils pourraient jouer le podium et finir leur carrière en beauté au Japon. 

Tokyo avant Paris ?

Enfin, de jeunes Alsaciens pointent le bout de leur nez et devront se transcender pour vivre leur première expérience olympique. C’est le cas de Mélanie Friess. Cette jeune gymnaste de 16 ans, originaire de Meistratzheim, a explosé au plus haut niveau en 2019. Elle devrait représenter la France au Japon.

En athlétisme, Brigitte N’Tiamoah sur le 400 mètres, Baptiste Mischler sur 1500 mètres et Jérémy Nicollin au javelot sont des outsiders pour une qualification olympique. D’autres sportifs alsaciens peuvent aussi prétendre à une place aux Jeux. Citons entre autres, les lutteurs Johnny Bur et Tatiana Debien, la nageuse Louise Lefebvre ou encore Arnaud Merklé en badminton.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu