Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Euro Equitation : la France et les cavaliers normands pour une place aux JO de Tokyo

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Championne olympique en titre, l'équipe de France de saut d'obstacles n'a pas encore décroché sa qualification pour les prochains J.O de Tokyo. Les championnats d'Europe à Rotterdam constituent l'avant-dernière chance de composter son ticket.

Les cavaliers normands Pénélope Leprévost et Kévin Staut (au centre) chercheront la qualification pour les prochains JO à Tokyo
Les cavaliers normands Pénélope Leprévost et Kévin Staut (au centre) chercheront la qualification pour les prochains JO à Tokyo © Maxppp - Friso Gentsch

L'équipe de France de saut d'obstacles va tenter de valider son ticket pour les prochains Jeux Olympiques qui se dérouleront en 2020 à Tokyo.

Il lui faudra pour cela terminer parmi les trois meilleures équipes qui n'ont pas encore obtenu leur qualification lors des championnats d'Europe qui se déroulent à Rotterdam (du 19 au 25 août).

Championne olympique en titre, l'équipe de France jouera gros aux Pays-Bas. D'où une équipe expérimentée autour des médaillés à Rio (Roger-Yves Bost, Kevin Staut et Pénélope Leprévost) et de cavaliers présents aux derniers Jeux équestres Mondiaux (Nicolas Delmotte et Alexis Deroubaix).

"On voit qu'en trois ans, il s'en est passé des choses", explique Kevin Staut, l'un des trois cavaliers normands de l'équipe de France (avec Pénélope Leprévost et Alexis Deroubaix).

"Il y a eu une phase de reconstruction. Les cavaliers qui étaient un peu les piliers de cette équipe ont connu des changements dans leur organisation. Les jeunes cavaliers talentueux qui ont de très bons chevaux sont dans une montée en puissance et vont être très bientôt des éléments importants pour cette équipe."

"On a vraiment été par une phase de transition. On a vu notre niveau de performance baisser en trois ans. Ça va revenir mais dans l'immédiat il va falloir être très précis, très efficace. On a une équipe juste avec des cavaliers expérimentés. Maintenant, la marge d'erreur est très faible parce que d'autres équipes sont dans le même cas que nous (Belgique, Irlande, Italie..) et n'ont pas décroché leur billet pour Tokyo aux Jeux Equestres Mondiaux à Tryon. Ils vont être obligé de se battre à ces championnats d'Europe à Rotterdam."

Si la France échoue à Rotterdam, il lui restera une dernière opportunité lors de la finale de la Coupe des Nations à Barcelone (du 03 au 06 octobre) mais cette fois un seul et dernier billet sera mis en jeu.

Le programme de saut d'obstacles :

Mercredi 21 août – 14h00 : chasse (épreuve de vitesse)
Jeudi 22 août – 10h00 :  Première manche par équipe
Vendredi 23 août– 15h00 : Finale par équipe
Dimanche 25 août – 13h00 (Iere manche) et 15h30 ( 2eme manche) : Finale individuelle

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu