Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Formule 1 : une minute de silence et des casquettes rouges en hommage à Niki Lauda au départ du Grand prix de Monaco

-
Par , France Bleu

Une minute de silence a été respectée ce dimanche avant le départ du Grand prix de Monaco pour rendre hommage à Niki Lauda, le champion de Formule 1 décédé ce lundi. Les pilotes engagés portaient tous une casquette rouge, la couleur emblématique du coureur autrichien.

Les pilotes arboraient tous une casquette rouge, la couleur fétiche de Niki Lauda.
Les pilotes arboraient tous une casquette rouge, la couleur fétiche de Niki Lauda. © Maxppp - Andrej Isakovic

Le monde de la Formule 1 a rendu hommage ce dimanche au champion Niki Lauda, décédé ce lundi à 70 ans avant le départ du Grand prix de Monaco. Une minute de silence a été observée sur la grille de départ et les pilotes portaient tous une casquette rouge, la couleur emblématique du coureur autrichien. Sur ces caquettes, une inscription ; "Niki" et trois couronnes de lauriers pour symboliser ses trois titres mondiaux en 1975, 1977 et 1984. 

Les bateaux rassemblés dans le port de la principauté ont ensuite fait retentir leurs trompes alors que des cloches sonnaient.  Outre ses titres de pilote, Lauda était également ces dernières années vice-président non-exécutif de l'écurie Mercedes. Mercedes dont les deux Formules 1 partiront sur la première ligne pour ce Grand prix avec, dans l'ordre, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas.

Choix de la station

France Bleu