Tous les sports

Florent Claude, biathlète vosgien et bientôt belge, veut croire en sa chance

Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine vendredi 27 janvier 2017 à 4:21

Florent Claude a déjà l'étendard belge sur l'épaule
Florent Claude a déjà l'étendard belge sur l'épaule

A 24 ans, Florent Claude, de Basse-sur-le-Rupt attend son passeport belge pour participer aux Mondiaux de biathlon et aux Jeux l'an prochain. Explication.

Pendant que son frère Fabien participe aux premières épreuves de Coupe du monde de sa carrière, Florent Claude, 24 ans, ronge son frein. Le biathlète vosgien attend d'être naturalisé belge pour reprendre le chemin des compétitions internationales.

Horizon bouché

Le couperet est tombé en fin de saison dernière. Florent Claude ne faisait plus partie de l'équipe de France amenée à participer aux épreuves de Coupe du monde. Pour autant, le biathlète de Basse-sur-le-Rupt ne voulait pas se résoudre à stopper sa carrière. Même s'il n'a pas réussi à suffisamment sortir du lot dans un contexte de forte concurrence :

Les Français sont les meilleurs mondiaux en ce moment donc c'est vraiment compliqué. J'avais envie de continuer le biathlon au plus haut niveau et vraiment montrer ce que je pouvais faire."

Sans amertume, Florent Claude entre donc en contact avec la fédération belge pour une naturalisation. Cela tombe bien, le plat pays veut développer le biathlon sur son territoire. La procédure est en cours. Le Vosgien espère qu'elle aura abouti avant les Mondiaux le mois prochain en Autriche. En attendant, il se prépare dans son coin :

Je suis prêt, je continue de m'entraîner comme si j'allais courir et puis on verra bien. Sinon ce sera l'an prochain. C'est sûr que ça va se faire mais si ça se fait en avril, il faudra attendre novembre pour participer à des courses internationales."

Florent Claude croise les doigts et pense aux Jeux Olympiques en Corée du sud l'an prochain. La Belgique dispose de deux places en biathlon. Le Vosgien a de grandes chances d'y participer.