Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Formule 1 : davantage de responsabilités pour Esteban Ocon chez Renault

Trois jours de folie sur le marché des transferts vont bouleverser l'échiquier de la saison 2021 en formule 1. Mais il reste la saison 2020 à (normalement) disputer, avec un nouveau statut pour Esteban Ocon chez Renault. Sachant que son coéquipier Daniel Ricciardo est désormais sur le départ.

Esteban Ocon va rapidement se retrouver pilote n°1 chez Renault
Esteban Ocon va rapidement se retrouver pilote n°1 chez Renault - Renault Sport

Bien que privée de course depuis l’annulation du Grand prix d'Australie et la mise à l’arrêt de toutes activités, la Formule 1 vient de vivre une semaine d’une rare intensité. Depuis mardi trois changements de pilotes annoncés pour… 2021 ! Le départ de Sebastien Vettel, son remplacement par Carlos Sainz chez Ferrari et le recrutement de Daniel Ricciardo par McLaren. L’Australien va donc quitter Renault fin 2020 pour rejoindre une écurie concurrente du milieu de grille. L’équipe française lui fournira évidemment la meilleure voiture possible pour marquer des points au championnat constructeur. Mais il est évident que son avenir reposera surtout sur le Normand Esteban Ocon, recruté l'été dernier pour la saison 2020. En particulier dans le développement de la future monoplace.

“Des valeurs essentielles” - communiqué Renault

L’écurie Renault avait-elle vu le coup venir ? Certes le marché s’est subitement emballé mardi et elle savait son pilote australien sur les tablettes de Ferrari. Mais la Scuderia a préféré l’option Sainz, libérant ainsi la place de l’Espagnol chez McLaren. Que Ricciardo a immédiatement saisi, sachant qu’il avait été en contact avec l’écurie anglaise à l’été 2018 avant de choisir la marque au Losange. Le management de Renault Sport a en tout cas clairement laissé transpirer son amertume dans son communiqué publié à la mi-journée. « Dans notre sport et dans la situation très singulière que nous traversons, la confiance réciproque, la solidarité et l'engagement sont plus que jamais des valeurs essentielles pour une écurie constructeur. » Un propos signé Cyril Abitboul, patron de l’écurie, sans même mentionner le nom de Ricciardo…..

Drôle d’ambiance dans le stand en 2020

C’est dans ce contexte tendu que Renault et l’Australien devront cohabiter en 2020 (si la saison peut se tenir). Quelle sera l’implication de Ricciardo dans le développement de la monoplace ? Sa présence sera-t-elle autorisée dans les réunions portant sur le moyen terme sachant qu’il passera à la concurrence quelques mois plus tard ? Dernier paramètre (et pas des moindres) Renault est l'actuel motoriste de…. McLaren (qui passera ensuite dans le giron Mercedes) ! Dans cet imbroglio, le Losange va donc plutôt s’appuyer sur Esteban Ocon. Le Normand a considérablement renforcé son bagage technique pendant sa saison 2019, comme réserviste chez Mercedes. Pour la première fois de sa jeune carrière il va donc se retrouver numéro 1 dans une écurie, avec les responsabilités qui vont avec, mais aussi l’essentiel des moyens techniques à sa disposition. Son statut vient de prendre un nouveau relief en vue de cette saison 2020 qui devrait débuter avec deux courses en Autriche début juillet.

A LIRE AUSSI : Esteban Ocon a choisi le confinement en famille à Evreux

Choix de la station

À venir dansDanssecondess