Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le pilote rouennais Pierre Gasly a "hâte" de découvrir la saison 2 de Formula 1 sur Netflix

La deuxième saison de la série-documentaire Formula 1 est diffusée à partir de ce vendredi 28 février 2020 sur Netflix. Le pilote rouennais Pierre Gasly voit cette série d’un très bon œil.

Pierre Gasly revivra la saison 2019 qu'il a passée au volant de Red Bull et de Toro Rosso.
Pierre Gasly revivra la saison 2019 qu'il a passée au volant de Red Bull et de Toro Rosso. © Radio France - Noémie Lair

La série documentaire "Formula 1, pilotes de leur destin" revient sur Netflix, vendredi 28 février 2020, pour une deuxième saison. Elle sera composée de dix épisodes retraçant les courses de 2019. Devant la caméra, il y aura notamment le pilote rouennais Pierre Gasly. La production l’a suivi durant cette année toute en contraste, entre les difficultés rencontrées chez Red Bull, la descente chez Toro Rosso et l’incroyable podium au grand prix du Brésil.

Cette série a eu un impact vraiment positif.

Le pilote normand a pu visionner quelques passages de la saison 2 de la série et a "hâte de voir la suite". Il faut dire que la première saison a remporté un certain succès et a, par la même occasion, permis de redorer le blason de la Formule 1. "Beaucoup de personnes m'ont dit avoir perdu l'intérêt pour notre sport ces dernières années, explique Pierre Gasly. Mais ils y ont repris goût grâce à la série-documentaire Netflix. Elle a montré le côté personnel des pilotes, des choses qu'on ne voit pas forcément pendant les weekends de courses, comme la préparation et tout le travail qu'il y a à côté pour être performant. Cette série a eu un impact vraiment positif."

Il estime même qu’elle a contribué à l’augmentation des audiences TV du championnat dans tous les pays.

Un championnat 2020 avec deux Normands

Cette série documentaire permet aussi de faire patienter les passionnés de F1 avant la reprise du championnat, le 15 mars en Australie. Pierre Gasly sera bien au départ, mais chez AlphaTauri, nouveau nom de Toro Rosso.

Un autre normand sera présent : l’Ébroïcien Esteban Ocon qui fait son grand retour en F1, chez Renault. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu