Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Formule 1 : le Monégasque Charles Leclerc remplacera Kimi Räikkönen chez Ferrari en 2019

mardi 11 septembre 2018 à 10:57 - Mis à jour le mardi 11 septembre 2018 à 16:54 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Le pilote monégasque Charles Leclerc (Sauber) remplacera la saison prochain dans l'écurie Ferrari le Finlandais Kimi Räikkönen, le champion du monde de Formule 1 en 2007, ont annoncé mardi les deux écuries concernées.

Le pilote Charles Leclerc
Le pilote Charles Leclerc © AFP -

Chassé-croisé. Après un an chez Sauber (écurie engagée sous le nom Alfa Romeo Sauber F1 Team en 2018), Charles Leclerc va prendre la direction de Ferrari. 

Actuellement chez Sauber, avec un moteur Ferrari dans sa monoplace, le jeune monégasque de 20 ans a été sacré champion de Formule 2 la saison dernière. Il a déjà marqué 13 points en 2018, avec comme meilleur résultat une 6e place à Bakou, au GP d'Azerbaïdjan. 

Membre de la Ferrari Driver Academy (écurie-filière), Leclerc est couvé par la Scuderia depuis plusieurs années, avec comme agent Nicolas Todt, le fils de Jean Todt, président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) et ancien patron de la Scuderia.

De son côté, le Finlandais Kimi Räikkönen retourne chez Sauber. A 38 ans, le champion du monde 2007 a remporté 20 Grands Prix et est monté à Monza, début septembre, sur son 100e podium, après avoir signé la veille sa 18e pole position.

"Iceman", son surnom officiel, a débuté chez Sauber en 2001, est parti chez McLaren (2002-2006), puis chez Ferrari où il a été sacré champion du monde en 2007. Suite à l'arrivée de Fernando Alonso, il a pris deux années sabbatiques pour faire du rallye.