Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Formule 1 : Lewis Hamilton sacré champion du monde pour la 5e fois

lundi 29 octobre 2018 à 10:38 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Lewis Hamilton a été sacré champion du monde de F1 pour la 5e fois malgré sa 4e place au GP du Mexique, remporté par le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) dimanche. Le pilote britannique égale ainsi le palmarès de Juan Manuel Fangio et vise désormais le record de Michael Schumacher.

Lewis Hamilton
Lewis Hamilton © AFP - Dan Istitene / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Une couronne de plus pour Hamilton. Comme l'année dernière, Lewis Hamilton arrivait à Mexico avec l'espoir de décrocher un titre mondial. Et comme l'année dernière, il y est parvenu. Le Britannique n'a pas brillé au Mexique mais s'est assuré une cinquième couronne, en terminant quatrième d'un Grand-Prix dominé par Max Verstappen. 

Le Britannique a connu trop de déboires avec ses pneumatiques pour espérer s'imposer. Il a donc plutôt décidé de gérer que d'attaquer, et sans le huitième abandon de la saison de Daniel Ricciardo, Hamilton aurait surement fini une place plus loin. Mais qu'importe, pour être titré, il ne devat pas terminer au-delà de la septième place. 

Hamilton égale Fangio, Schumacher en ligne de mire

Mission accomplie et cinquième titre de champion du monde pour Lewis Hamilton qui égale l'Argentin Juan Manuel Fangio.

Le Britannique de Mercedes, âgé de 33 ans, est désormais le deuxième pilote le plus titré au Championnat du monde, à deux longueurs de l'Allemand Michael Schumacher (7).

Ses quatre sacres suivants l'ont été avec Mercedes, qu'il a rejoint en 2013 et avec qui il domine depuis l'introduction en 2014 des moteurs V6 turbo hybrides. Seul son coéquipier allemand Nico Rosberg, depuis retraité, lui a ravi une couronne pendant cette période, en 2016. 

Après avoir enlevé l'an dernier à Schumacher son record de pole positions, le Britannique peut désormais viser ses records de victoires (71 contre 91), de podiums (132 contre 155) et de titres.