Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Formule 1 : le Normand Pierre Gasly fait des étincelles au Grand Prix de Bahreïn

dimanche 8 avril 2018 à 19:15 Par Didier Charpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Quel résultat détonnant pour Pierre Gasly ! Le jeune normand termine 4e d’une course menée avec une maîtrise exceptionnelle pour un pilote qui disputait son 7e Grand Prix ! Esteban Ocon participe à la fête de la Normandie en arrachant la 10e place

Pierre Gasly souriant avec les fans, il sera sans doute encore plus sollicité avec sa course magistrale à Bahrein
Pierre Gasly souriant avec les fans, il sera sans doute encore plus sollicité avec sa course magistrale à Bahrein © Maxppp - SRDJAN SUKI

Normandie, France

Les deux pilotes normands dans les points ce dimanche au Grand Prix de Bahrein ! Si l’abnégation d’Esteban Ocon lui donne au finish la 10e place, c’est Pierre Gasly qui a marqué le Grand Prix de son empreinte. Le jeune normand place sa Toro Rosso au pied du podium !  Il a été élu "pilote du jour" par les télespectateurs du monde entier !

Gasly incroyable ! 

Brillantissime 6e des qualifications, Pierre Gasly gagne un rang sur la grille de départ (pénalité de 5 places pour Hamilton). Le Rouennais prend un très bon envol et parvient à passer Ricciardo au premier virage avec un freinage très tardif à l’extérieur. L’Australien va reprendre rapidement l’avantage…. avant d’abandonner un tour plus tard ! Gasly pointe donc au 4e rang à la fin du 2e tour ! Au 4e tour le jeune normand va défendre de façon très musclée (mais correcte) sur Magnussen avant de céder quatre boucles plus tard, impuissant face au retour de la Mercedes du champion du monde Lewis Hamilton. 

Gasly pointe alors au 5e rang avec un très bon rythme : il gagne un à deux dixièmes par tour sur la Haas de Magnussen classée 6e. Au 15e tour, Gasly passe au stands pour son premier changement de pneus et il conservera sa position lorsque ses adversaires s’arrêteront à leur tour. Deuxième arrêt au 35e tour et cette fois le jeune normand se retrouve 4e après l’abandon de Raïkkönen ! Le rythme est toujours bon et Gasly file vers une magnifique place au pied du podium, avec quatre secondes d’avance sur Magnussen. Le Normand affole même les chronos en réussissant le 2e meilleur temps à 10 tours de la fin, signe qu’il ne gamberge pas à l’idée d’un classement phénoménal pour un pilote Toro Rosso. Gasly va maintenir cette cadence et renvoyer Magnussen à 10 secondes à deux tours du but. Magistral aujourd’hui, le Rouennais s’offre les premiers points de sa carrière dès sa 7e course en Formule 1 ! Ses mécanos explosent de joie dans les stands et on l’entend remercier son équipe à la radio. Il vient de réussir le meilleur résultat du moteur Honda depuis le retour du motoriste japonais en 2015 ! La nuit s’annonce magique pour l’ensemble du team ! 

Pierre Gasly fonce dans la nuit de Bahreïn pour finir 4e - Maxppp
Pierre Gasly fonce dans la nuit de Bahreïn pour finir 4e © Maxppp - SRDJAN SUKI

Ocon : le top 10 après une course mouvementée !

Très bien qualifié en 9e position, Esteban Ocon part lui-aussi un rang plus haut sur la grille grâce à la pénalité d’Hamilton. Le pilote ébroïcien réussis à passer Hulkenberg au départ et pointe au 7e rang. Puis en 6e position un tour plus tard après l’abandon de Ricciardo. Mais Ocon va perdre trois places d’un seul coup au 9e tour lors d’une attaque simultanée du trio Hamilton-Hulkenberg-Alonso, le Normand est le grand perdant d’un moment de confusion au premier virage. La suite sera pénible au volant d’une Force India en cruel manque de rythme par rapport aux Renault et McLaren. Ocon, en stratégie de pneus légèrement décalée, va glisser dans la hiérarchie pour se retrouver 11e à 10 tours du drapeau à damiers. Seule consolation son coéquipier Sergio Perez est alors derrière lui avec un infime écart de deux secondes entre les deux voitures roses. Mais à deux tours de l'arrivée Ocon réussira toutefois à chiper la 10e place à la Renault de Sainz , en difficulté avec ses gommes. Au finish il marque lui-aussi son premier point de la saison au championnat du monde !