Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Formule 1 : Ocon égale (son meilleur résultat en carrière) et Gasly régale

Remarquable Grand Prix de Belgique pour les Normands. Classé 5e, Esteban Ocon égale le meilleur résultat de sa carrière en Formule 1. Pierre Gasly, d’abord malchanceux, termine 8e et a été désigné pilote du jour pour sa spectaculaire remontée.

Cinquième place pour Esteban Ocon à Spa-Francorchamps
Cinquième place pour Esteban Ocon à Spa-Francorchamps - DPPI

Ils ont été offensifs et ils sont récompensés par des points au championnat du monde des pilotes. Esteban Ocon égale son meilleur résultat en carrière avec une cinquième place décrochée sur le monumental circuit de Spa-Francorchamps. Pierre Gasly, classé 8e, a d’abord vu sa stratégie décalée compromise par une neutralisation de course. Mais il a réussi un finish exceptionnel pour réintégrer le top 10. Une remontée saluée par le titre de “pilote du jour”. 

Classement du Grand Prix de Belgique
Classement du Grand Prix de Belgique

Le film de la course 

Ocon à la bagarre contre une Red Bull

Contexte : Très bien qualifié en 6e place, Esteban Ocon est à l'aise sur ce circuit à faibles appuis, parfaitement adapté au caractère de sa R.S.20. Il s’élancera derrière son coéquipier Ricciardo. Les deux pilotes Renault seront les premiers sur la grille équipés de pneus tendres, plus prompts à monter en températures que les mediums montés sur les Mercedes et les Red Bull. 

Course : Placé à l’extérieur, Ocon bénéficie d’une meilleure remise en vitesse en sortie du premier virage. Il prend le dessus sur Albon et passe en 5e position. Il parvient rapidement à sortir la Red Bull de la zone DRS puis à calquer son rythme sur celui de son coéquipier Ricciardo. Mais une neutralisation de course au 11e tour oblige Renault à faire rentrer les deux monoplaces pour changer les pneus. Résultat : une petite perte de temps pour Ocon qui ressort derrière Albon. Le Normand est alors en 8e position sachant que deux autres pilotes (Gasly et Perez) disparaîtront automatiquement quand ils devront changer de pneus. 

Toujours derrière la Red Bull, Ocon (re)pointe en sixième position à 15 tours du drapeau à damier. Les derniers tours sont tendus pour le Normand, pris en sandwich entre Albon (5e) et Norris (7e). 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le pilote ébroïcien va plusieurs fois tenter le dépassement sur la Red Bull au freinage des Combes. Patient il va finalement trouver l’ouverture dans le dernier tour pour finir 5e. Interrogé par Canal +, il savoure "un super résultat pour l'équipe ! Depuis le week-end la voiture fonctionnait très bien." 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Il égale son meilleur résultat en carrière (GP d’Espagne et du Mexique 2017) sur ce circuit qui l'avait vu débuter en Formule 1 en 2016 puis réussir une exceptionnelle qualification deux ans plus tard. Un tracé rapide où la puissance du moteur Renault a fait merveille dans les secteurs 1 et 3. La cavalerie du moteur français devrait encore offrir de belles perspectives dans une semaine en Italie, dans le temple de la vitesse de Monza. 

Huit dépassements pour un Pierre Gasly ultra offensif
Huit dépassements pour un Pierre Gasly ultra offensif - Lars Baron @ Red Bull Content Pool

La fusée Gasly 

Contexte : Pour la deuxième fois de la saison, Pierre Gasly n’a pas pu atteindre la Q3, conséquence d’une petite faute dans la dernière chicane du technique tracé belge. Mais le Normand a montré une belle pointe de vitesse et il semble avoir les moyens de grimper dans le top 10. Libre de choisir sa variété de gommes : il a opté pour… les Dures ! Seul pilote dans ce cas, il mise donc pour un premier long relais quitte à compromettre le début de Grand Prix. 

Course : Bon départ de Gasly qui grignote deux places dans la bataille du milieu de grille. Puis il parvient à très vite se montrer offensif avec un dépassement millimétré sur Perez dans la descente de l’Eau rouge. Au tour suivant, il dépose la Ferrari de Leclerc et le voici 8e au 4e tour

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Très bien placé avec sa stratégie décalée, Gasly a le malheur de voir la course neutralisée au 11e tour. Il n’a aucun intérêt à -déjà- changer ses gommes dures mais le reste du plateau en profite pour se débarrasser des pneus mediums ou tendres. Le Normand se retrouve 4e mais avec la contrainte d’un changement de pneus à observer plus tard. Contrairement à ses adversaires…. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Gasly va finalement passer aux stand au 27e tour, soit à 17 boucles de la fin. Il repart en 16e position avec l’avantage de gommes mediums plus rapides que ses adversaires. Le Normand s’engage dans une folle remontée et passe l’ensemble de la queue du peloton (Magnussen, Grosjean, Vettel, Raïkkonen, Kvyat…) avant d’intégrer le top 10 à sept tours du but. Puis il (re)passe Perez trois tours plus loin avant d’aligner l’autre Racing Point, celle de Stroll, deux boucles plus tard. Gasly termine huitième après une course remarquable. Et remarquée par les fans de Formule 1, invités, comme chaque dimanche de course, à désigner celui qui leur a proposé le meilleur spectacle : Gasly est élu ‘pilote du jour’. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Au micro de Canal +, le Bois-Guillaumais reconnaît qu'il "s'est bien amusé" mais il n'est pas comblé pour autant : "Sans la neutralisation notre stratégie pouvait nous donner la cinquième place. Après j'ai tout donné dans le deuxième relais pour remonter" confie Gasly, avant de conclure que "c'était très important ici !". Une allusion à son retour sur le circuit de Spa, où il avait perdu l'an dernier Anthoine Hubert, son camarade de formation dans la filière FFSA. Jeudi dernier, il était d'ailleurs allé se recueillir sur le lieu de l'accident, au sommet du Raidillon.

Pierre Gasly (ici jeudi lors de la reconnaissance du circuit) au sommet du Raidillon où Anthoine Hubert a perdu la vie l'an dernier
Pierre Gasly (ici jeudi lors de la reconnaissance du circuit) au sommet du Raidillon où Anthoine Hubert a perdu la vie l'an dernier © Maxppp - Hoch ZWEI

Sans surprise, ce Grand Prix de Belgique s'est résumé à une course sans suspense pour la victoire. Les Mercedes ont surclassé la concurrence pour s'offrir un nouveau doublé, avec un succès de Lewis Hamilton devant Valtteri Bottas. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess