Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Formule 1 : Pierre Gasly très rapide.... mais pour rien aux qualifications du Grand Prix d'Azerbaïdjan

C'est une première dans sa carrière : Pierre Gasly a signé le meilleur temps de la première partie des qualifications ce samedi au Grand Prix d'Azerbaïdjan. Mais ce résultat est inutile pour la course : le Normand devra partir des stands après une pénalité reçue lors des essais libres.

La Red Bull de Pierre Gasly, dans le cadre pittoresque du circuit de Bakou
La Red Bull de Pierre Gasly, dans le cadre pittoresque du circuit de Bakou © Maxppp - VALDRIN XHEMAJ

Normandie, France

Pierre Gasly enfin dans le coup en qualification. Le Normand a signé le meilleur temps de la première partie de séance ce samedi au Grand Prix d’Azerbaïdjan….. avant de rentrer définitivement au stand. Il lui était en effet inutile de participer aux Q2 et Q3 après la sanction infligée vendredi par la direction de course. Coupable de n’avoir pas respecté un passage à la pesée, le Normand a reçu la pénalité prévue par le règlement : un départ depuis la voie des stands !

En tête en Q 1

Souvent en difficulté en qualifications depuis le début de la saison, Pierre Gasly créé la surprise en Q1. Le Normand s’offre en effet le meilleur chrono, devant les Ferrari, Mercedes et avec quatre dixièmes d’avance sur son coéquipier Max Verstappen ! Un résultat très encourageant pour Gasly qui semble réussir à adapter son style de pilotage au caractère de la RB15.

Le Normand s’élancera donc de la voie des stands, peut-être en compagnie de la Ferrari de Charles Leclerc qui a sérieusement endommagé sa voiture. Un scénario forcément frustrant mais ce samedi a apporté un signal nouveau pour Gasly : il est dans le rythme des voitures de tête. “On ne s’attendait pas vraiment à être devant” a-t-il observé, sourire aux lèvres, au micro de Canal +. “La voiture est bien et je me sens à l’aise. On a même un peu de marge avec le moteur, on n’a pas poussé à fond pour en garder pour la course”. Un propos inédit cette saison, bien éloigné du Grand Prix de Bahreïn lorsque le Normand, dépité, confessait se sentir “passager” de sa voiture. Le Grand Prix d’Azerbaïdjan est réputé pour offrir des courses fertiles en rebondissements, avec ce tracé bordé de rails qui ne tolère aucun écart de trajectoire. Pierre Gasly tentera de remonter dans le peloton… en espérant quelques incidents en tête du peloton.