Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Pierre Gasly 6e du Grand Prix de Chine, enfin dans le rang de Red Bull en Formule 1

dimanche 14 avril 2019 à 10:19 Par Didier Charpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Pierre Gasly termine sixième du Grand Prix de Chine disputé ce dimanche. Un classement enfin conforme aux attentes pour un pilote Red Bull en Formule 1. Le Normand, toujours en phase d'adaptation dans sa nouvelle équipe, a relevé avec succès le défi du meilleur tour.

La Red Bull de Pierre Gasly au Grand Prix de Chine
La Red Bull de Pierre Gasly au Grand Prix de Chine © Maxppp - Hoch ZWEI

Normandie, France

Un Grand Prix sans relief mais important pour Pierre Gasly. Le Normand termine sixième ce dimanche en Chine, après une course isolée mais marquée par l'obtention du meilleur tour en course. Après l'échec du Grand Prix d'Australie puis la relative amélioration à Bahreïn, il obtient pour la première fois de la saison le classement requis pour un pilote Red Bull.

Grille : Enfin qualifié dans les standards d'un pilote Red Bull, Pierre Gasly est sixième sur la grille de départ. Derrière les intouchables Mercedes et Ferrari, mais aux côtés de son coéquipier Max Verstappen.... même si le Néerlandais lui a "collé" huit dixièmes en qualifications. 

Course : Gasly prend un départ prudent. Meilleur à l’impulsion que son coéquipier, il laisse Verstappen sortir devant au premier virage. Mais il doit aussi contenir l’offensive de Ricciardo. Sixième à l’issue du premier tour, le Normand se retrouve rapidement isolé. Il ne parvient pas à tenir le rythme de l’autre Red Bull (trois secondes de retard au 5e tour ; huit secondes au 15e tour) mais il distance rapidement la Renault qui le suit (quatre secondes d’avance au 5e tour ; huit secondes au 15e tour).

Gasly s’arrête au 20e tour pour un premier changement de pneus et ressort des stands en 8e position. Trois tours plus tard il retrouve la 6e place après un dépassement sur Raikkonen. La série d’arrêts a profité à son coéquipier Verstappen qui est passé devant la Ferrari de Leclerc.

Toujours aussi isolé, Gasly procède à un second changement de pneus au 40e tour. Son avance est telle qu'il ressort devant Ricciardo, son plus proche poursuivant. Le Normand file donc vers une sixième place dans ce 1000e Grand Prix de l'histoire. Pendant ce temps Verstappen est toujours quatrième avec 35 secondes d'avance. 

En mal de confiance avant le Grand Prix de Chine, Gasly se voit confier un ultime défi à trois tours de la fin : Red Bull l'appelle aux stands pour chausser des pneus tendres et tenter d’aller chercher le meilleur tour en course. Le Normand se lance à la chasse de la référence inscrite un peu plus tôt par Sébastian Vettel, et avec le réservoir de la Red Bull quasiment vide il efface le temps de la Ferrari. Mission accomplie… pour conclure ce week-end en Chine, important pour le statut de Gasly dans son écurie.

Largement distancé par le quinté de tête, le Normand reconnaît que ce résultat n’est qu’une étape : “Ça été lent et j’ai été assez seul pendant toute la course. Il n’y avait pas grand chose à faire” analyse Gasly au micro de Canal+. “Mais il y a _encore beaucoup de choses à améliorer_, et aussi mon feeling dans la voiture. Je pars en Angleterre ce soir, je vais passer deux jours à l’usine et on va continuer à travailler et j’espère que tout va se mettre ensemble rapidement”. Le Normand devra élever son rythme pour se rapprocher des leaders, mais il a quand même inscrit ce dimanche son nom sur l’un des palmarès de Formule 1. “On a roulé pour le meilleur tour en course à la fin, c’est mon premier en course en F1, donc, c’est sûr que ça fait toujours plaisir.”

Pierre Gasly marque ce dimanche neuf points au championnat du monde, ce qui lui permet également de passer en sixième position au classement. Là aussi le minimum requis pour un pilote Red Bull. En attendant mieux...

Prochain Grand Prix le 28 avril, en Azerbaïdjan. Sur le circuit de Bakou où les courses sont souvent fertiles en rebondissement.