Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Formule 1 : Pierre Gasly vers une saison capitale chez Toro Rosso en 2020

Le groupe Red Bull a fait son choix : Pierre Gasly, relégué chez Toro Rosso pendant la trêve estivale, restera dans l’écurie junior de la filière en 2020. Un choix logique au regard des résultats d’Alex Albon qui l’a remplacé au volant de la RB 15. Mais le Normand jouera gros la saison prochaine.

Pierre Gasly restera chez Toro Rosso en 2020
Pierre Gasly restera chez Toro Rosso en 2020 © Maxppp - Hoch ZWEI

Normandie, France

Les dirigeants de Red Bull auront fait durer le (faux) suspense. Ils ont tardé à communiquer leur choix pour 2020 pour aboutir à la décision la plus logique : Pierre Gasly se retrouvera pas son baquet dans la troisième force du plateau F1. Le Normand va rester dans le milieu du peloton au volant d’une Toro Rosso, rebaptisée AlphaTauri. Il n’a pas démérité depuis son retour dans la “petite” écurie de la filière Red Bull. Mais son remplaçant Alex Albon a largement mérité son maintien dans l’équipe vedette de la filière.

Gasly maintenu dans l'équipe B c'est donc Alex Albon qui poursuivra donc sa carrière chez les grands. Le Thaïlandais a su convaincre l’encadrement de Red Bull en sept courses, toutes terminées dans le top 6, soit le minimum requis pour un pilote Red Bull. Il a accumulé 68 points au championnat du monde et surtout montré une vraie capacité à redresser des situations compromises au Grands Prix de Russie et des Etats-Unis. Dans ces deux cas il s’est d'abord retrouvé en queue de peloton avant de remonter au classement avec agressivité et autorité. Ce qui a clairement manqué à Gasly, trop souvent devancé par des Renault et des McLaren moins performantes, dans la première partie de la saison au volant de la RB15 

2020 année charnière pour Gasly

Le Normand a pourtant réussi un solide retour chez Toro Rosso avec quatre top 10 sur  cette même séquence de sept course depuis le Grand-Prix de Belgique.. Surtout il a retrouvé l’indispensable confiance au sein de cette écurie qui lui avait permis de se révéler aux yeux de la Formule 1 en 2018. Il devra conserver cet état d’esprit et ce niveau de performance en 2020 sachant que Red Bull n’accorde en général que trois ans d’apprentissage à ses jeunes pousses. D’excellents pilotes (Buemi, Vergne…) n’ont pas réussi à franchir ce cut quand d’autres (Vettel, Ricciardo, Verstappen) ont réussi à devenir des vainqueurs de Grand Prix après leur formation chez Toro Rosso. Pierre Gasly devra absolument basculer du bon côté la saison prochaine. Pour prouver à Red Bull qu’il mérite une seconde chance dans l’écurie de pointe de la filière.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu