Tous les sports

Gasquet qualifié pour le Masters de Londres

Par Pierrick de Morel, France Bleu vendredi 1 novembre 2013 à 7:36

Face au Japonais Kei Nishikori, Gasquet a remporté sa 50e victoire de la saison. Un record pour lui.
Face au Japonais Kei Nishikori, Gasquet a remporté sa 50e victoire de la saison. Un record pour lui. © Maxppp - Philippe Lecoeur

Profitant de l'élimination du canadien Raonic en huitièmes de finale du tournoi de Bercy, Richard Gasquet a décroché son ticket pour le Masters qui se tiendra à Londres la semaine prochaine. Sans pression, le Biterrois s'est ensuite qualifié pour les quarts de finale du tournoi parisien et affrontera vendredi Rafael Nadal.

La belle saison de Richard Gasquet se poursuit : demi-finaliste de l'US Open et récent vainqueur du tournoi de Moscou, le Biterrois a remporté jeudi, sans jouer, son ticket pour le Masters de Londres. 

La qualification du joueur tricolore pour le tournoi londonien dépendait de la performance de Raonic lors du tournoi de Bercy qui se joue en ce moment. Battu par Berdych (7-6 (15/13), 6-4) dés les huitièmes, le Canadien a dit adieu à ses espoirs d'atteindre le Masters, qualifiant du même coup Gasquet et le Suisse Wawrinka. Ils rejoignent Nadal, Djokovic, Ferrer, Del Potro, Federer et Berdych pour le dernier grand rendez-vous de la saison.

"La journée ne peut pas être meilleure "

Wawrinka et Gasquet sont donc entrés jeudi soir sur le court de Bercy sans pression pour se qualifier tous les deux pour les quarts, face à Almagro pour le Suisse (6-3, 6-2) et contre le Japonais Kei Nishikori (6-3, 6-2) pour le Français. Ce succès facile constitue la 50e victoire du Biterrois cette saison, son record personnel.

"C'est sûr que la journée ne peut pas être meilleure pour moi ", a côté réagi Gasquet. "C'est la récompense d'une saison qui a été pleine. C'est ma plus belle année. C'est important pour la suite, ça motive. " La suite, c'est donc le Masters à Londres (4-11 novembre) mais également un quart de finale à Bercy. Et le défi qui attend le Français est de taille, puisqu'il va croiser sur sa route l'ogre Rafael Nadal, un joueur qu'il n'a jamais battu en 11 confrontations.