Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Golf - US Open : baptême du feu réussi pour Matthieu Pavon

jeudi 14 juin 2018 à 18:02 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Pour ses débuts dans un Majeur outre-Atlantique, le Bordelais a réussi à rendre ce jeudi une carte de +1. Intéressant sur un parcours de Shinnecock Hills qui a déjà causé de gros dégâts, y compris chez certains cadors du circuit.

Après le British Open en 2017, Matthieu Pavon découvrait l'US Open.
Après le British Open en 2017, Matthieu Pavon découvrait l'US Open. © AFP - Warren Little

Il pourra dire qu'il a été tout en haut du leaderboard du 118ème US Open. Le temps d'un trou, le premier, où Mattthieu Pavon a réussi un birdie. 

Deux trous et autant de bogeys plus tard, le Girondin (+1) avait perdu sa place de leader mais pas l'envie de se battre sur un parcours intransigeant où le vent, la dureté des greens et les nombreux dévers n'accordent pas le moindre répit. Un birdie au 5, un autre au 10 et revoilà La Pav' en dessous du par. Puis de nouveau au dessus après deux bogeys de rang au 12 et au 13.  

Objectif cut

Venu dans l'Etat de New-York pour découvrir, apprendre et emmagasiner de l'expérience après avoir décroché sa qualification début juin au sud de Londres, Matthieu Pavon s'accroche, signe son quatrième birdie de la journée au 15 avant un ultime bogey deux trous plus tard. 

Au final, le rookie boucle un premier tour en rendant une carte de +1 , à seulement deux coups du leader provisoire et en bonne place dans un field où certains favoris (McIlroy, Spieth, Day, Mickelson) ont bu la tasse. Pas encore suffisant pour être sûr de passer son premier cut dans un Majeur. Mais assez pour repartir au combat vendredi.