Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Grand Prix d'Amérique : le trotteur Face Time Bourbon remporte la 100e édition

-
Par , France Bleu

Le trotteur français de 5 ans Face Time Bourbon, drivé par le Suédois Björn Goop, a remporté dimanche à Vincennes avec autorité la 100e édition du Grand Prix d'Amérique, devenant le nouveau champion du monde du trot attelé.

Face Time Bourbon était lm'un des favoris de cette 100e édition du Grand prix d'Amérique
Face Time Bourbon était lm'un des favoris de cette 100e édition du Grand prix d'Amérique © Maxppp - Stéphane Geufroi

C'est le trotteur français Face Time Bourbon qui a remporté ce dimanche la 100e édition du grand Prix d'Amérique à Vincennes. Drivé par le Suédois Björn Goop qui devient le nouveau champion du monde du trot attelé. La deuxième place est revenue au grand favori Davidson du Pont piloté par Franck Ouvrie. 

La tenante du titre Bélina Josselyn menée par Jean-Michel Bazire a pris la 3e place de cette course mythique disputée sur le parcours classique de 2.700 mètres qui a opposé les 18 meilleurs trotteurs de la planète.  "Face Time Bourbon a une tête énorme, des allures impeccables et une grande grande vitesse. J'ai eu un bon départ, on a eu le meilleur dos. C'est un super cheval", a confié Björn Goop qui signe un deuxième succès dans "l'Amérique" après son sacre en 2018 avec Ready Express.  

Le Grand Prix d'Amérique reste donc français avec la victoire de Face Time Bourbon qui rejoint les chevaux de légende qui se sont succédé au palmarès de la course depuis un siècle, d'Uranie à Varenne, de Bellino II à Jag de Bellouet ou encore d'Ourasi à Bold Eagle, qui cette année a fini à la dixième place.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu