Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Grand Prix de France : la préfecture du Var détaille les mesures de sécurité

-
Par , France Bleu Provence

Les premiers spectateurs sont attendus ce jeudi 20 juin sur le circuit Paul Ricard du Castellet pour le Grand Prix de France de Formule 1. De gros moyens de sécurité sont déployés jusqu'au dimanche 23 juin. Au Beausset, les commerçants dénoncent le "verrouillage" de leur village.

De nombreuses restrictions de circulation pendant le Grand Prix de France de F1 2019
De nombreuses restrictions de circulation pendant le Grand Prix de France de F1 2019 © Radio France - Sophie Glotin

Le Castellet, France

La préfecture du Var a détaillé ce mercredi les importants moyens déployés pour assurer la sécurité du Grand Prix de France de Formule 1 au Castellet. Les premiers spectateurs (détenteurs de Pass 3 Jours et élèves de la région) sont attendus ce jeudi 20 juin. Jusqu'à dimanche, 400 gendarmes seront mobilisés, 70 sapeurs-pompiers par jour ainsi qu'un hélicoptère du Samu. S'ajoutent 30 CRS et des policiers qui veilleront notamment à la sécurité des résidences des pilotes et des écuries. 

Le Grand Prix de France de Formule 1, étant reconnu "grand événement", tous les salariés ou bénévoles du circuit, de l'aéroport et des parkings attenants ont fait l'objet d'une enquête administrative. Par ailleurs, tous les spectateurs seront contrôlés avec palpations et inspections visuelles de sacs annonce la préfecture.

Treize écoles et deux collèges fermés

Alors que les organisateurs ont annoncé avoir dépensé un million d'euros pour éviter les embouteillages de 2018, policiers et gendarmes seront également présents sur les routes pour "garantir la plus grande fluidité de circulation". La circulation des poids-lourds sera autorisée de nuit vendredi et samedi et interdite dimanche (interdiction classique du dimanche). Les cyclistes n'auront pas le droit de circuler autour du circuit. 

La préfecture a également décidé de la fermeture exceptionnelle de treize écoles et deux collèges, vendredi, à Signes, au Castellet, à Evenos et au Beausset, communes voisines du Grand Prix.

Les commerçants du Beausset en colère

Au Beausset, dernière commune avant le circuit Paul-Ricard quand on arrive par l'A50, les quatre écoles et le collège n'accueilleront pas les élèves ce vendredi. Le maire, Georges Ferrero, a également décidé de fermer la crèche. La Fête de la Musique est réduite à son strict minimum. Objectif : libérer les routes pour éviter les bouchons.

Des mesures que dénoncent les commerçants. Une petite affichette a été placardée sur la place centrale du village : "Commerçants beaussetans en colère. Stop à l'opération village fermé". Selon Christophe, serveur du café Jean Jaurès, son établissement "ne peut pas être livré pendant le week-end du Grand Prix. Les clients ne viennent pas car ils ne peuvent pas stationner. L'an passé, notre chiffre d'affaires a baissé de 50% le week-end du Grand Prix"

Face à ces restrictions de circulation, certains habitants ont même décidé de quitter Le Beausset pendant ces trois jours : "On ne peut plus rien faire. Je préfère donc partir à Marseille pour le week-end. Je serai plus tranquille" confie le retraité.

Des commerçants du Beausset manifestent leur agacement sur cette affiche - Radio France
Des commerçants du Beausset manifestent leur agacement sur cette affiche © Radio France - Sophie Glotin

Les axes de circulations fermés 

  • La RD2 (Route des Guarrigues) sera fermée à la circulation du jeudi 20 juin 9h au lundi 24 juin 1h, en provenance de Ceyreste (RD3 du Dépt.13) jusqu'au giratoire du Camp. Cette voie (F1 Lane) sera réservée aux véhicules accrédités "V.I.P".
     
  • La RD26 (Montée du Vieux Camp) sera fermée à la circulation du jeudi 20 juin  9h au lundi 24 juin 1h, depuis le carrefour RD87/RD26  (Sainte-Anne du Castellet) jusqu'au giratoire du Camp (RD2/RDN8). Cette  voie ("Axe Rouge") sera réservée aux véhicules de secours, forces de l'ordre, ONF, CCFF, Département. 
  • La RD226 (Montée du Château, Les Costes) sera à sens unique du jeudi 20 juin 9h au lundi 24 juin à 1h, sur voie de droite, dans le sens Le Beausset - Le Brulât.
  • Sur injonction des forces de l'ordre, les RDN8 (Dépt.13 - Le Beausset), RD402 (Le Castellet) et RD2 (giratoire RD2/RD402 à giratoire RD2/RDN8) pourront être à sens unique sur doubles voies.
  • La circulation des vélos sera interdite à compter du jeudi 20 juin 9h jusqu'au lundi 24 juin 1h sur les routes départementales : 
  • RD2 (Signes-Le Castellet), RDN8 (Le  Castellet-Ollioules), RD559B (Le Beausset-Plan-du-Castellet), RD66 (Le  Castellet), RD402 (Signes-Le Castellet), RD62 et RD462 (Evenos, entre Le  Broussan et RDN8).
  • La circulation des véhicules de plus de 7,5 t. sera interdite sur tout le plateau (sauf véhicules autorisés) les vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 juin de 5h à minuit.
  • La circulation des transports exceptionnels sera interdite du jeudi 20 juin 2019 9h au lundi 24 juin 2019, 1h.

.