Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Hockey : Bordeaux échoue une nouvelle fois aux portes de la finale

mercredi 10 janvier 2018 à 3:51 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Les Boxers de Bordeaux se sont inclinés à domicile 2-1 face à Lyon après prolongation. Et loupent, comme l'année dernière, l'occasion de disputer une finale de Coupe de France.

Les Bordelais saluent les Lyonnais après la rencontre.
Les Bordelais saluent les Lyonnais après la rencontre. © Radio France - Louis Tellier

L'histoire se répète à nouveau. Les Boxers de Bordeaux, entraînés par Philippe Bozon, ont gâché une occasion de disputer une finale historique de Coupe de France. C'est finalement Lyon qui ira à l'AccorHotels Arena de Bercy le 28 janvier prochain pour y défier...Gap, vainqueur 6-2 à domicile de Rouen.

On avait les occasions

Philippe Bozon a regretté le manque de réalisme de son équipe : "On avait les occasions pour s'imposer...On méritait de gagner ce match. Le sort s'acharne un petit peu sur nous en ce moment".

Les Bordelais ont gâché les occasions à la pelle. Notamment avec la barre touchée par Mathieu André à la 27ème minute. Mais, c'est surtout la double opportunité d'Olivier Labelle qui laissera des regrets à la patinoire Mériadeck. Lyon aura mené toute la partie, ouvrant le score par Samuel Takac dès...la 16ème seconde de jeu. Ce n'est qu'à 10 minutes de la fin du match que Jonathan Lessard permettra a ses partenaires de continuer à rêver de la finale. Mais le Lyonnais Trevor Gerling tue tout suspens en marquant le but décisif...58 secondes après le début de la prolongation.

Le FCGB patine aussi...

Cette citation figure sur une banderole déployée...par les "Ultrasmarines", groupe habitué à encourager les  footballeurs des Girondins de Bordeaux au Matmut-Atlantique. Ils étaient une cinquantaine à la patinoire Mériadeck pour soutenir les Boxers hier soir. Leurs chants et leur trait d'humour n'ont pourtant pas suffi à emmener les hockeyeurs bordelais en finale.

Louis Tellier