Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Hockey - Boxers de Bordeaux : "Il y a un sentiment d'urgence mais pas de panique" pour Martin Lacroix

samedi 26 décembre 2015 à 12:30 - Mis à jour le samedi 26 décembre 2015 à 12:33 Par Damien Gozioso, France Bleu Gironde

Alors que débute la phase retour de Ligue Magnus, la réception de la lanterne rouge Morzine et le déplacement à Chamonix doivent permettre aux Boxers, toujours en course pour une qualification en playoffs, d'attendre cet objectif.

Les Boxers ont toujours pour objectif de se qualifier en playoffs
Les Boxers ont toujours pour objectif de se qualifier en playoffs - © Nini Calimoutou - Boxers de Bordeaux

Bordeaux, France

Après un départ canon pour un promu en Ligue Magnus, quatre victoires après cinq matchs, les Boxers de Bordeaux ont marqué le pas. Alors que débute la phase retour, ils restent sur trois défaites. "C'est un peu le lot de tout apprentissage, plaide le coach Martin Lacroix. Mais Bordeaux n'est pas un promu ordinaire, et ça il faut l'assumer aussi parce qu'on a un recrutement de qualité".

Alors pour retrouver le goût de la victoire, les Bordelais comptent sur la rencontre de dimanche face à Morzine, l'actuel dernier de Ligue Magnus, dernière équipe contre laquelle les Boxers se sont imposés (5-0 à Morzine le 5 décembre dernier). "Evidemment c'est un bon moyen de se relancer, explique Martin Lacroix, mais il n'est pas question de prendre cette équipe de haut, elle ne lâche jamais rien et notre score là-bas était peut-être un peu flatteur". Une manière de mobiliser les troupes face à l’enchaînement des matchs puisque l'équipe, trois jours plus tard, se rendra à Chamonix.

Bordeaux toujours en course

Il reste 12 matchs aux Boxers pour accrocher une place en playoffs, l'objectif affiché du début de saison. Et pour Martin Lacroix, c'est encore faisable et les chiffres lui donnent raison puisque Bordeaux est 9ème au classement, à quatre points de la dernière place qualificative. "C'est vrai qu'on a eu un coup de mou, on a alterné les victoires et les défaites, mais maintenant le temps presse. Je pense qu'il y a un sentiment d'urgence maintenant mais pas de panique, loin de là, parce que la dernière chose à faire serait de paniquer".

Martin Lacroix retient le positif du début de saison de son équipe, mais note qu'il va falloir apprendre à tenir jusqu'à la fin du dernier tiers-temps lors duquel les Boxers laissent échapper trop de points. "On sait que sur les 12 matchs qu'il reste, aucun ne sera facile, mais il faudra trouver le moyen d'amasser le plus de points" résume le coach des Boxers, convaincu des ressources de son groupe.