Tous les sports

Hockey - Ligue Magnus : les Boxers de Bordeaux, promu aux dents longues

Par Clément Carpentier, France Bleu Gironde lundi 20 avril 2015 à 17:20

Julien Desrosiers, le nouvel attaquant des Boxers de Bordeaux
Julien Desrosiers, le nouvel attaquant des Boxers de Bordeaux © Panoramic

En quelques jours, le promu girondin a affiché ses prétentions. Cinq recrues, et non des moindres, ont rejoint un club qui s'est donné les moyens de jouer le haut de tableau.

Les dirigeants de Boxers de Bordeaux avait annoncé la couleur après le titre de champion de France de D1 et la montée en Ligue Magnus, le club aura des ambitions dans l'élite du hockey français. Après les paroles, ils sont donc passés aux actes. Et très rapidement.

"Les Boxers, personne ne les a vus venir" .  Cet observateur du hockey français résume le sentiment général. En quelques jours, Bordeaux a tapé du poing sur la table. Le promu a déjà recruté des pointures de la Ligue Magnus, à commencer par le trio rouennais Desrosiers / Charland / Janil .

Bordeaux a financièrement les moyens de s'aligner

Les deux premiers forment la meilleure paire d'attaque du championnat , le troisième larron en est l'un des plus solides défenseurs. L'Amiénois Dusseau et le Caennais Gauthier sont aussi des valeurs sûres de la division.

L'ambiance de Mériadeck, un atout de plus dans l'entreprise séduction des Boxers. - Radio France
L'ambiance de Mériadeck, un atout de plus dans l'entreprise séduction des Boxers. © Radio France

Alors pourquoi ont-ils choisi Bordeaux ? D'abord parce que le club, organisé en SASP, a les moyens de s'aligner sur leurs prétentions financières. Les très gros salaires de Ligue Magnus tournant autour de 35 000 euros par saison . Ensuite, il y a l'attractivité de la ville mais aussi celle d'une patinoire qui affiche complet à chaque match où presque.

Dans une Ligue Magnus très relevée qui devrait passer dans un an de 14 à 12 clubs avec donc trois descentes la saison prochaine , les Boxers font tout pour éviter de se débattre en queue de peloton, ce qui est le lot des promus. Mais avec les joueurs qu'ils viennent de s'offrir, ils ont aujourd'hui les moyens de jouer le haut de tableau

Des internationaux français

Après avoir annoncé les départs de Francis Desrosiers, Cyril Boubé, Antoine Picot et la prolongation de Andrey Esipov, le club bordelais a tout d'abord obtenu la signature deux défenseurs internationaux français, Kévin Dusseau et Jonathan Janil. Le premier arrive d'Amiens et a intégré l'équipe de France il y a quelques mois.

Le deuxième est lui un pilier des Bleus et compte près de 100 sélections, il arrive de Rouen avec trois titres de champion de France en 4 ans.

Les meilleurs joueurs du championnat

Du côté de l'attaque, c'est encore mieux. Martin Lacroix, l'entraîneur des Boxers, s'est offert le meilleur joueur français ainsi que le meilleur étranger de la dernière saison de Ligue Magnus.

L'international français Julien Desrosiers quitte lui aussi Rouen pour rejoindre la Gironde. Il arrive avec le statut de meilleur pointeur du dernier championnat (but + passe) et vient donc d'être élu par ses pairs meilleur joueur français.

Il vient avec dans ses valises son compère de l'attaque rouennaise, Francis Charland. Le Canadien affole les compteurs statistiques depuis quelques saisons : meilleur pointeur en 2013, il a également terminé deux fois meilleur buteur de la Ligue Magnus.

Quant au dernier arrivé, Jean-François Gauthier , il est tout simplement depuis cinq ans le meilleur buteur des Drakkars de Caen .****

Francis Charland, nouvel homme fort des Boxers de Bordeaux  - Aucun(e)
Francis Charland, nouvel homme fort des Boxers de Bordeaux