Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Hockey sur glace - Boxers de Bordeaux : retrait de trois points avant le début de la saison

-
Par , France Bleu Gironde

Comme la saison passée, les Boxers de Bordeaux sont sanctionnés avant même la reprise de la Ligue Magnus. Moins trois points, et trois autres avec sursis, pour non respect de certaines obligations financières. Le président du club, Thierry Parienty, rassure et affirme que la situation s'améliore.

Thierry Parienty, le président des Boxers de Bordeaux.
Thierry Parienty, le président des Boxers de Bordeaux. © Radio France - Aurélie Bambuck

Bordeaux, France

La saison 2019-2020 de hockey sur glace ne commencera que le 13 septembre pour les Boxers de Bordeaux.  Mais l'équipe sait déjà qu'elle partira avec un handicap : comme l'an dernier, le club est sanctionné par la FFHG (Fédération Française de Hockey sur Glace). Après le retrait de neuf points en 2018, la sanction est cette fois plus légère : un retrait de trois points ferme et trois points avec sursis. La raison de cette sanction est toujours la même : le non-respect de certaines obligations financières. 

Le président des Boxers Thierry Parienty est allé s'expliquer devant le Bureau directeur de la Fédération. Il reconnaît que Bordeaux n'a pas réussi à cocher tous les critères financiers. "On était sous contrôle avec un contrat d'objectifs financiers, on avait des objectifs à remplir mais on n'en a pas fait l'intégralité." Mais il se veut rassurant : la situation du club s'équilibre, dit-il, malgré la sanction. "On a fait 70 pour cent du chemin, en une saison. Il nous en reste une partie à faire, cette année. A nous de composer et de faire ce qu'il faut pour que ça rentre dans les clous au moins l'année prochaine.

Trois matchs amicaux au programme avant la Ligue Magnus

Côté glace, les joueurs reprennent tout juste le travail physique. L'équipe s'est rajeunie et a enregistré plusieurs arrivées. Trois rencontres amicales auront lieu à Mériadeck avant la reprise de la Ligue Magnus :  le 23 août contre Anglet, le 27 août contre l'équipe de l'Université du Québec à Trois-Rivières, le 7 septembre contre Nantes. La billetterie est ouverte.