Tous les sports

Hockey sur glace : deuxième saison ambitieuse en Ligue Magnus pour les Boxers de Bordeaux

Par Damien Gozioso, France Bleu Gironde mardi 13 septembre 2016 à 4:10

Les Boxers débutent leur deuxième saison en Ligue Magnus.
Les Boxers débutent leur deuxième saison en Ligue Magnus. - © Nini Calimoutou - Boxers de Bordeaux

Ce mardi soir débute la saison de Ligue Magnus de hockey sur glace. Pour leur deuxième année dans l'élite, les Boxers auront pour objectif de se qualifier pour les play-offs. L'an dernier ils avaient échoué, mais ils attaquent cette nouvelle saison avec plusieurs renforts

Bordeaux - Lyon, c'est l'affiche à 20h15 de la première journée de Ligue Magnus. Un adversaire à la portée des Boxers à l'entame de leur deuxième saison parmi l'élite du hockey français. Objectif play-offs une nouvelle fois. Tour d'horizon du club avant de démarrer un marathon de 44 matchs de saison régulière !

De nombreux renforts

Les Boxers de Bordeaux s'appuieront cette saison sur un nouveau coach, Philippe Bozon, figure du hocley français. Au club depuis quatre mois, il a eu le temps de s'acclimater et de prendre ses marques. Sa philosophie, mettre un collectif très fort et homogène en avant plus que des individualités. Il a déjà annoncé la couleur à ses troupes : "je n'ai pas annoncé d'objectif de place précis mais la pression sera permanente de la part du staff pour remporter chaque match car je pense qu'on a monté un beau groupe". Bozon sera assisté par un nouvel adjoint, le néerlandais Tommie Hartogs. Il est l'ancien sélectionneur des Pays-Bas et était coach de Morzine la saison passée.

La pression sera permanente de la part du staff pour remporter chaque match"
— Philippe Bozon, coach des Boxers de Bordeaux

Côté glace, les Boxers se sont également renforcés. Arrivé de dernière minute, le défenseur québécois, ancien pensionnaire de NHL Jean-Philippe Côté. Il rejoint David Gilbert, François Bouchard, Ilpo Salmivirta, Julien Guillaume, Victor Goy, Nicolas Ritz, Matthias Terrier, Maxime Moisand et Vincent Kara, l'intégralité des recrues des Boxers de Bordeaux.

Parmi ceux qui étaient déjà là, le défenseur international français Nicolas Besch se montre particulièrement revanchard : "C'est un challenge important de montrer que l'année dernière les play-downs étaient une erreur. On ne peut pas se satisfaire de se sauver, tous les ingrédients sont là pour trouver la bonne recette et faire que tout se passe bien".

Deux fois plus de matchs cette saison

Les Boxers se sont lourdement renforcés, et pour cause, la Ligue Magnus entre dans une nouvelle configuration de double aller/retour à douze équipes soit 44 matchs de phase régulière ! Un véritable marathon puisque cela fait une moyenne de match tous les 3,1 jours.

Le Président des Boxers Thierry Parienty souligne que cela veut aussi dire deux fois plus de matchs à domicile. Pas moins de 22 matchs à la patinoire de Mériadeck avec 60% des matchs disputés le mardi soir. L'an dernier les Boxers avaient une moyenne de 3.000 spectateurs par match, la 2ème meilleure de Ligue Magnus, dont 800 abonnés. "On espère pas moins pour cette saison, assure Parienty. La fidélisation du public passera par du spectacle, si on gagne, et si possible avec panache".

Et pour se donner les moyens de ses ambitions, le budget des Boxers a été revu à la hausse. Il est de 1,950 million à l'orée de cette saison 2016-2017, il était de 1,450 million l'an passé.

De gauche à droite Thierry Parienty, le président des Boxers, Philippe Bozon l’entraîneur, Stephan Tartari le manager et Nicolas Besch, défenseur international. - Radio France
De gauche à droite Thierry Parienty, le président des Boxers, Philippe Bozon l’entraîneur, Stephan Tartari le manager et Nicolas Besch, défenseur international. © Radio France - Damien Gozioso

Partager sur :