Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hockey-sur-glace : la saison régulière de Ligue Magnus ira bien à son terme

-
Par , France Bleu Picardie

La saison régulière de hockey sur glace ira bien à son terme ! Amiens et les autres clubs de Ligue Magnus se sont mis d'accord pour terminer l'exercice 2020-2021 ultra perturbé par l'épidémie de Covid-19. Le nombre de matches de la saison régulière est divisé par deux et les Playoffs incertaines.

Les dirigeants des Gothiques d'Amiens
Les dirigeants des Gothiques d'Amiens © Radio France - François Sauvestre

"Ce qui a été décidé par la commission Magnus, validé par l'ensemble des présidents de clubs et la Fédération c'est une demi saison régulière donc on va faire 22 matches au lieu de 44, à raison d'une rencontre par semaine à huis clos jusqu'au 3 avril. Et si on a l'autorisation de remettre un peu de public et des partenaires, il y aura des playoffs. Sinon la saison s'arrêtera le 3 avril."

Playoffs avec du public sinon rien

Voici en trois phrases le résumé de nombreuses heures de négociations menées pour imaginer une formule pour boucler l'exercice 2020-2021 d'une saison de Ligue Magnus rendue très compliquée par l'épidémie de Covid-19. Patrick Letellier, président des Gothiques d'Amiens a activement participé à ses discussions. 

Lors d'une conférence de presse tenue ce jeudi, il a précisé que cette décision a été prise "à l'unanimité" par les clubs. Amiens et tout le hockey français ont clairement envie d'en finir avec cette saison difficile pour "mieux repartir" en septembre, glisse Paul Lhotellier, président des Bâtisseurs, les actionnaires et propriétaires du club. Lui met en avant "la bonne gestion qui permet depuis quatre ans d'avoir fait des économies. Ce qui nous permet de dire qu'on est solides et on est certains d'aller dans des conditions pas trop mauvaises jusqu'à la fin de notre saison."

Un exercice déficitaire 

Malgré tout, l'exercice budgétaire de cette saison "sera déficitaire", précise Paul Lhotellier qui chiffre le manque à gagner en "centaines de millier d'euros. On a la chance d'avoir des actionnaires solides, qui assumeront leur part de responsabilité et aussi une ouverture de la part de la Fédération sur la présentation d'un exercice déficitaire qui va nous donner un peu de temps pour compenser ces pertes", poursuit le président des Bâtisseurs. Amiens et les autres clubs attendent aussi de connaître, d'ici quelques jours le montant précis de l'aide de l'état à la billetterie. Pour les Gothiques, les entrées au Coliseum représentent 25% du budget global qui est de 2,5 millions d'euros. 

Paul Lhotellier, président des Bâtisseurs, les actionnaires des Gothiques

Et Paul Lhotellier de rappeler également "les efforts faits par tous dans un contexte très compliqué." Il fait référence ici au maintien du soutien des partenaires privés et public mais aussi aux fans qui ont maintenu leur abonnement malgré les incertitudes au début de saison. A propos des abonnements, Patrick Letellier précise lui que le club "attendra la fin de saison pour faire des propositions aux abonnés."

Quant au domaine sportif, Elie Marcos, coach adjoint de l'équipe professionnel se félicite d'avoir enfin "un calendrier fixe. On va jouer pour gagner, il reste onze matches, sans savoir si il y aura des Playoffs, on verra ce que ça donnera." Amiens jouera dès ce vendredi au Coliseum face à Anglet. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess