Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Hockey sur glace : reprise des Aigles de Nice sur la glace de Rouen

-
Par , France Bleu Azur

Les hockeyeurs niçois reprennent la Ligue Magnus ce vendredi soir (20h) sur la glace de Rouen, un des deux favoris au titre avec Grenoble, qui sera le premier adversaire à Jean Bouin mardi. Les Aigles restent sur une saison historique mais visent encore plus haut cette année.

Dernier entraînement sur la glace de Jean Bouin à Nice pour les Aigles avant la reprise de la Magnus
Dernier entraînement sur la glace de Jean Bouin à Nice pour les Aigles avant la reprise de la Magnus © Radio France - Maxime Bacquié

Nice, France

Le plus dur pour démarrer, à moins que ce soit le bon moment pour affronter les deux finalistes de la dernière édition : Rouen ce vendredi soir (20h) et Grenoble mardi 17 septembre à Jean-Bouin. Les Aigles de Nice démarrent cette nouvelle saison de Ligue Magnus par deux gros morceaux. Mais pas de crainte d'indigestion pour l'entraîneur adjoint niçois Pascal Margerit. "Autant commencer par les gros, même si on n'est pas hyper prêt, eux non plus ne le sont pas forcément dès les premiers matchs. Et puis on y va sans pression. Si on gagne à Rouen c'est un exploit."

14 départs et 13 arrivées cet été

Surtout si on se penche sur l'effectif niçois, qui a beaucoup évolué cet été. Après la saison historique qui a emmené pour la première fois les Aigles en playoff au printemps dernier (élimination par Grenoble en quart de finale), le club n'a pu empêcher l’hémorragie au niveau de son effectif : 14 départs, notamment les quatre Finlandais qui ont grandement participé à la belle saison niçoise l'an dernier. 

Et 13 joueurs sont arrivés pour former un groupe "moins talentueux mais plus travailleur et plus équilibré" selon Pascal Margerit.

Un groupe taillé pour faire mieux ?

L'objectif affiché est de terminer dans le top 6 lors de la saison régulière pour éviter de tomber sur un des deux leaders dès les quarts de finale. "On veut retourner en playoff mais dans de meilleurs conditions. L'an dernier, on perd contre Grenoble, le futur champion de France. À mon avis on peut terminer entre la 3e et la 6e place, il n'y a pas une grosse différence entre les équipes," décrypte l'entraîneur adjoint. 

Calendrier des Aigles

  • Rouen - Nice, vendredi 13 septembre
  • Nice - Grenoble, mardi 17 septembre
  • Nice - Gap, dimanche 22 septembre
  • Nice - Amiens, mardi 24 septembre
Choix de la station

France Bleu