Tous les sports

Hockey sur glace : les Boxers de Bordeaux passent professionnels

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde mardi 29 avril 2014 à 17:32

Le nouveau logo des Boxers de Bordeaux
Le nouveau logo des Boxers de Bordeaux © Boxers

L'objectif des hockeyeurs de Bordeaux est désormais affirmé : la montée en Ligue Magnus, l'élite française. Pour y parvenir, les Boxers se dotent d'une structure professionnelle et augmentent leur budget. Ils annoncent également quelques recrues de choix.

Les Boxers de Bordeaux passent la vitesse supérieure. Les dirigeants ont tenu ce mardi une conférence de presse pour annoncer la création d'une nouvelle structure, une SASP (Société Anonyme Sportive Professionnelle). Le nouveau président s'appelle Thierry Parienty. Il est chef d'entreprise, fondateur de Voltea. Le manager général reste en place, c'est Stéphan Tartari. Le budget augmente : il passe de 550.000 à 800.000 euros . L'objectif est clair. Finalistes cette année, les Boxers veulent jouer ouvertement la montée en Ligue Magnus, l'élite du hockey-sur-glace français.

Avec un soutien de 3.000 spectateurs à chaque match à domicile à la patinoire Mériadeck, la 3e affluence de France, le club pense pouvoir développer de nouveaux partenariats. Un système de billeterie mieux organisé avec des abonnements à l'année et des places VIP sera mis en place.

Un recutement de haut niveau

Le club a également annoncé son recrutement pour la saison à venir. En tête d'affiche, l'arrivée de l'attaquant de Dijon Thomas Decock qui quitte la Ligue Magnus pour relever le défi bordelais.

"Même si je jouais depuis plusieurs saison le haut de tableau en Ligue Magnus, c'est un projet très structuré et très motivant. C'est bien d'être ambitieux et c'est logique de jouer la première place."  — Thomas Decock

Les Boxers ont également engagé Aymeric Gillet (en provenance de Lyon, champion de D1), le slovaque Martin Kuhla (Ligue slovaque), le tchèque Zbynek Hampl (Anglet, D1) et Gautier Lafrancesca (Anglet, D1).

Thomas Decock, recrue phare des Boxers - Aucun(e)
Thomas Decock, recrue phare des Boxers

Stéphan Tartari : "On a réuni tous les éléments pour se donner les chances d'être champions"