Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hockey-sur-glace : Grenoble sorti en quart de finale

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère
Grenoble, France

Grenoble et Rouen s'affrontent en quart de finale de la Ligue Magnus de hockey-sur-glace. Une série au meilleur des sept matchs. La première équipe à quatre victoires sera qualifiée. Retrouvez ici tous les résultats de la série.

Le gardien rouennais veille, Grenoble passe à la trappe.
Le gardien rouennais veille, Grenoble passe à la trappe. - Alain Inglese

Match 5 : 27 février , Grenoble 1-2 Rouen

Les Brûleurs de Loups arrêtent leur saison prématurément. Ils sont éliminés en quart de finale par les Dragons de Rouen. Les Rouennais sont venus chercher le dernier point de la série sur la glace de Pôle Sud, une victoire 2-1 décrochée en prolongation. Menés 1-0 à la fin du deuxième tiers, Grenoble a su revenir à égalité dans le troisième tiers grâce à J.Harty, mais en prolongation, c'est finalement Lampérier qui qualifie Rouen avec un but en or qui met aussi les Grenoblois en vacances.

Rouen remporte la série 4-1.

La réaction de l'attaquant grenoblois Mathias Arnaud

Match 4 : 24 février, Rouen 0-1 Grenoble

Les Brûleurs de Loups sont toujours vivants ! Au bord du précipice après leur défaite de la veille sur la glace rouennaise, les grenoblois sont allés chercher une victoire capitale à Rouen. Ils se sont imposés 1-0, grâce à une réalisation de Julien Baylacq en supériorité numérique dans le deuxième tiers. Un avantage que les Brûleurs de Loups ont chèrement défendu, avec notamment 22 arrêts du gardien tchèque Lukas Horak. Grenoble est toujours à une défaite de l'élimination, mais la série n'est pas terminée et reviendra à Pôle Sud le samedi 27 février pour un nouveau match décisif.

La réaction de l'entraineur grenoblois Edo Terglav

Rouen mène la série 3-1. Prochain match à Grenoble le 27 février.

Match 3 : 23 février, Rouen 3-1 Grenoble

Les Brûleurs de loups sont au bord de l'élimination. Ils se sont inclinés à Rouen trois buts à un. Pourtant les Grenoblois ont bien ouvert le score dans le premier tiers par leur capitaine Eric Chouinard. Mais les Rouennais sont revenus, et ont encore une fois mieux terminé la rencontre inscrivant deux buts dans le dernier tiers. Désormais mené trois victoires à zéro dans la série, Grenoble n'a plus le droit à l'erreur. La prochaine défaite serait celle de trop, celle qui enverrai les Brûleurs de Loups en vacances anticipées.

Rouen mène la série 3-0.

La réaction de l'attaquant grenoblois Jordan Perret

Match 2 : 20 février, Grenoble 3-4 Rouen

Grenoble enchaîne une deuxième défaite dans la série. Encore menés au score après avoir concédé deux buts en infériorité numérique, les Brûleurs de loups sont à chaque fois revenu : à un partout puis à deux partout. Ils sont même passés en tête en début de troisième tiers grâce à Gauthier. Mais la fin de match tourne à l'avantage des Rouennais plus réalistes : Lamperier et Thinel permettent aux Dragons de s'imposer 4-3 pour mener la série 2-0. Les choses se compliquent pour Grenoble désormais au pied du mur avant d'aller disputer deux matchs à Rouen mardi et mercredi prochain.

Rouen mène la série 2-0.

La réaction du Grenoblois Sébastien Bisaillon après le deuxième match

Match 1 : 19 février, Grenoble 2-4 Rouen

Rouen prend les devants ! Dans la première rencontre de la série, les Rouennais s'imposent 4 buts à 2 sur la glace de Pôle Sud. Deux jours seulement après sa défaite en finale de la coupe de la Ligue, Rouen montre un tout autre visage, et c'est Grenoble qui en fait les frais. Les Brûleurs de Loups ont été punis à chaque infériorité numérique. Dans les deux premiers tiers, les Grenoblois en concèdent trois, pour trois buts de Rouen (Guenette, et deux fois Y.Treille). Revenus à 3-2 grâce notamment à un doublé de Romain Chapuis, les brûleurs de loups s'inclinent finalement 4 - 2 après un but en cage vide dans les dernières secondes de la rencontre.

Rouen mène la série 1-0.

La réaction du grenoblois Julien Baylacq après le premier match perdu 4-2

Choix de la station

À venir dansDanssecondess