Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hockey sur glace : menacés de perdre leur titre, les Dragons de Rouen appellent à "la raison sportive"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Alors que la Fédération française de hockey sur glace pourrait lui retirer son titre de champion 2020-2021, le club de Rouen sort du silence.

Le Rouennais Joël Caron-Belleville (en jaune) et le Mulhousion Eric Robichaud, lors d'une rencontre de Ligue Magnus, le 18 octobre 2020.
Le Rouennais Joël Caron-Belleville (en jaune) et le Mulhousion Eric Robichaud, lors d'une rencontre de Ligue Magnus, le 18 octobre 2020. © Maxppp - Vincent Voegtlin

"Sur le plan des résultats", le titre de champion de France 2020-2021 de hockey sur glace "peut difficilement être contesté au club de Rouen", écrivent les Dragons dans un communiqué. Il est vrai qu'avec 55 points, les hockeyeurs normands ont terminé cette Ligue Magnus loin devant Angers (50 points) et Grenoble (43 points). Mais au vu de la crise sanitaire, la saison s'est terminée sans playoffs. C'est pourquoi les Brûleurs de loups de Grenoble contestent à Rouen le titre de champion de France. Le 5 avril dernier, les Isérois ont même été confortés dans leur position par un avis du CNOSF qui propose la solution de la saison blanche pour terminer ce championnat. 

Ces recours sont contraires à l'équité sportive 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Dans l'attente de la prise de position officielle" de la Fédération française de hockey sur glace (FFHG), les Dragons de Rouen sortent donc du silence et rappellent que la situation est exceptionnelle. Face à une situation sanitaire instable "que d'aucuns qualifieraient de force majeure", "les clubs ont décidé par vote à la majorité d'attribuer le titre de champion de France au vainqueur de la saison régulière". Dans son communiqué, Rouen estime qu'il en va également du "respect pour les joueurs, staffs, supporters, partenaires et pour ce magnifique trophée qu'est la Coupe Magnus". 

Cela priverait le club de Rouen d'un titre qu'il a sportivement mérité

Les Dragons de Rouen appellent à "la raison purement sportive", alors que la FFHG ne s'est pas encore prononcée sur l'avis du CNOSF ni sur le recours de Grenoble. "Rétablissons la vérité sportive et bâtissons pour la saison prochaine." Si le titre de champion de France n'est finalement pas décerné, Rouen pourrait ne pas jouer la Coupe d'Europe la saison prochaine. Dans ce cas, ce sont bien les Brûleurs de loups de Grenoble qui retourneront représenter la France sur la scène européenne, comme au cours de cette saison 2020-2021…

Choix de la station

À venir dansDanssecondess