Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

"Il n'y aura ni Pontarlier, ni pastis" pour les championnats de France de pétanque!

vendredi 21 juillet 2017 à 11:31 Par Bastien Deceuninck, France Bleu Besançon

Ce weekend, la ville de Pontarlier accueille les championnats de France de pétanque. Les plus grands noms français de ce sport sont attendus pour des rencontres bien loin de l'image de discipline "détente" que l'on pratique en vacances à la plage.

Les championnats de France de pétanque ont lieu à Pontarlier les 22 et 23 juillet
Les championnats de France de pétanque ont lieu à Pontarlier les 22 et 23 juillet © Maxppp - Lionel Vadam

Pontarlier, France

La ville de Pontarlier accueille les 22 et 23 juillet le championnat de France de pétanque. Un sport qui ne se pratique pas qu'entre amis à l'ombre des platanes avec un verre de pastis à la main. Non, la pétanque est un véritable sport qui pourrait même devenir olympique en 2024 !

"Il faut un peu combattre l'image générale de la pétanque : il y a la même différence entre ceux qui jouent à la pétanque au camping et un sportif de haut niveau qu'entre quelqu'un qui fait son footing le dimanche et un marathonien professionnel" explique Claude Azema, le président de la Fédération internationale de pétanque et de la confédération mondiale des sports de boules. "Le côté sportif, on le retrouve dans la concentration, l'adresse, un peu comme en tir, mais aussi dans la stratégie. Et puis il faut une bonne condition physique : dans un championnat du monde il y a 4 ou 5 parties par jour, les joueurs restent debout entre six et huit heures ! Si on n'est pas en forme, on perd en adresse et en concentration."

La pétanque aux JO de 2024 ?

Cela fait deux ans que Claude Azéma se bat pour que la pétanque devienne sport olympique. "Ça changerait vraiment l'image de ce sport. En France, tout le monde a joué à la pétanque, mais les sports olympiques sont beaucoup plus aidés et ont beaucoup plus de considération. Ils ont aussi des aides publiques."

Claude Azéma, président de la fédération internationale de pétanque et de la confédération mondiale des sports de boules. - Maxppp
Claude Azéma, président de la fédération internationale de pétanque et de la confédération mondiale des sports de boules. © Maxppp - Aliou Mbaye

Et la pétanque a de véritables arguments. "Un de nos principaux atouts, c'est la mixité : les épreuves de pétanque en doublette mixette feraient partie des 5 sports olympiques sur 384 qui sont mixtes. C'est vraiment quelque chose d'important pour le CIO qui travaille sur l'égalité homme-femme". Sans oublier l'aspect économique de ce sport : "avec l'argent nécessaire pour faire un terrain de base-ball, je fais 50 000 terrain de pétanque!"

L'Asie championne de pétanque

La France reste le pays où est né la pétanque, mais nous ne sommes pas les meilleurs du monde. "Nous n'avons pas de dimension professionnelle comme en Asie ou en Afrique. En Asie par exemple, ils ont une vraie formation professionnelle avec des stages, de la psychologie du sport... Mais nous, on se repose un peu trop sur notre culture de la pétanque en se disant "ça va, on est bons".

Ces championnats de France à Pontarlier sont donc l'occasion de découvrir ce sport version "haut niveau". "Il va y avoir de grands joueurs comme Dylan Rocher. Et puis dès le samedi après-midi, il y aura des matchs éliminatoires. Il y a 2000 places dans la tribune. S'il fait beau, nous allons être débordés."

Ni pastis, ni Pontarlier pendant le jeu !

En revanche, pas question de voir des bouteilles de pastis (ou de Pontarlier) au bord des terrains. "La pétanque est un des rares sports en France où l'alcool est interdit! Il n'y a pas de contrôle d'alcoolémie dans le foot, le rugby ou l'athlétisme, mais il y en a dans la pétanque. Et tout le monde sera contrôlé, joueurs comme coachs!"

Les championnats de France de pétanque débutent samedi 22 juillet à 8 heures, espace René Pourny à Pontarlier.

Réécoutez l'interview de Claude Azéma, président de la fédération internationale de pétanque.