Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Je ne viens pas pour boire un cocktail": Jo-Wilfried Tsonga à l'affiche de l'open de tennis de Bourg-de-Péage

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le tennisman français vient participer au tournoi d'exhibition Open Markal ce week-end. Il sera notamment opposé à son ami, l'autre champion français Gilles Simon.

Jo-Wilfried Tsonga pendant la coupe Davis 2019.
Jo-Wilfried Tsonga pendant la coupe Davis 2019. © Maxppp - Laurent Lairys

"Je ne viens pas pour boire un cocktail ! Je reste un professionnel, un compétiteur, et quand on vient sur le terrain, c'est pour gagner !", assure Jo-Wilfried Tsonga, qui était l'invité de 100% Sports sur France Bleu Drôme Ardèche ce jeudi. Le tennisman français est l'une des têtes d'affiche de la troisième édition de l'Open Markal de Bourg-de-Péage, un tournoi d'exhibition qui se tient du 13 au 15 décembre au complexe sportif Vercors.

À Bourg-de-Péage, Jo-Wilfried Tsonga sera notamment opposé à son ami Gilles Simon, qui est double tenant du titre à l'Open Markal. "On se connaît depuis qu'on a 12 ou 13 ans, on était à l'internat ensemble ! On a tout fait ensemble. Ce n'est jamais évident de jouer contre un copain mais quand on est sur le court, on laisse tout de côté." Nicolas Mahut, blessé, a lui dû déclarer forfait.

"J'ai commencé moi-même dans un petit club"        
- Jo-Wilfried Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga vient aussi à Bourg-de-Péage pour "faire la promotion de [son] sport". "Je suis passionné, j'ai commencé moi-même à jouer dans un petit club et je pense que c'est très très important de se rapprocher, d'avoir un tennis de proximité et de montrer aux gens comment notre sport est beau".

Un effet Tsonga sur la billetterie

Côté sportif, le Français n'est pas à son meilleur niveau cette année. "C'est la plus mauvaise année de ma carrière. J'ai fini 29ème mondial. Mais je reviens de loin après cette blessure en 2018 qui m'a empêché de jouer". Jo-Wilfried Tsonga assure désormais qu'il ne peut "que faire mieux". "J'espère me rapprocher du top 15 mondial et pourquoi par faire encore de beaux résultats dans certains grands chelems".

À Bourg-de-Péage, l'effet Jo-Wilfried Tsonga se ressent en tout cas déjà sur la billetterie de l'Open Markal : le tournoi est complet pour samedi et dimanche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu