Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jeux olympiques 2024 : découvrez les centres de préparation des athlètes retenus en Occitanie

-
Par , France Bleu Occitanie

Le comité d'organisation des Jeux olympiques 2024 révèle ce matin la liste de tous les sites qui pourront accueillir des athlètes dans le cadre de la préparation à la compétition. L'Occitanie compte 43 sites, dont 16 dans l'ancienne région Midi-Pyrénées. Découvrez-les ici.

Le CREPS de Toulouse fait partie des infrastructures qui ont été retenues.
Le CREPS de Toulouse fait partie des infrastructures qui ont été retenues. © Maxppp - Nathalie Saint-Affre

Si la majorité des épreuves des Jeux olympiques de 2024 auront lieu en région parisienne, le comité d'organisation a retenu plus de 600 sites à travers la France pour être centre de préparation aux Jeux. En Occitanie, plusieurs sites ont été choisis, notamment en Haute-Garonne et dans le Tarn-et-Garonne. 

La moitié des installations entre Toulouse et Montauban 

Seize sites ont été retenus entre la Haute-Garonne, le Tarn-et-Garonne, le Tarn, l'Aveyron, l'Ariège et le Gers. Huit d'entre eux sont répartis entre Toulouse et Montauban. Dans la métropole toulousaine, on retrouve notamment les installations du CREPS, le centre de formation aux métiers du sport, qui pourra accueillir des équipes de volley-ball ou d'haltérophilie.

Les complexes de la ville de Saint-Orens et le centre régional de Castelmaurou pour le football font aussi partie des installations retenues. À Colomiers, les installations de l'étoile gymnique seront à disposition pour la gymnastique artistique. 

C'est Montauban qui concentre le plus de centres à disposition, et c'est d'ailleurs la seule ville de Tarn-et-Garonne concernée. On y trouve quatre infrastructures : le palais des sports Jacques Chirac, le complexe du Ramier, le centre nautique et le stade de Sapiac. Au total, une trentaine de disciplines sont proposées sur ces quatre sites. 

Vivre les Jeux dans chaque département

L'Aveyron, le Gers, le Tarn et l'Ariège accueillent chacun deux centres de préparation. Des équipes de kayakistes pourront notamment être accueillis à Foix et des équipes de cyclistes pourront profiter des routes au départ de Cap'Découverte près de Carmaux dans le Tarn. 

L'objectif du comité d'organisation est de permettre à un maximum de territoires de profiter de ces Jeux Olympiques. Au total, 95 départements français accueillent des centres de préparation. À leur retour de Tokyo où se dérouleront cet été l'édition 2020 des Jeux, les comités olympiques devront alors décider quels centres ils décident d'investir. 

Cette démarche rejoint le label "Terre de Jeux" qu'ont reçu entre autres l'Ariège, l'Aveyron, le Gers, la Haute-Garonne, le Tarn et la ville de Montauban. Cette communauté de communes et de territoires s'engagent à développer des actions pour promouvoir le sport et les Jeux olympiques auprès des habitants. "On sent une vraie volonté d'inclure les territoires", ajoute Dominique Faure, la maire de Saint-Orens près de Toulouse."Cela sera l'occasion d'accueillir des pays étrangers dans nos infrastructures". 

Pour Muriel Roth, la directrice du CREPS de Toulouse qui accompagne des sportifs de haut-niveau, ce sera aussi l'occasion pour ses athlètes de se confronter au niveau international : "Ça va nous permettre de contribuer à l'émergence du très haut niveau, et de continuer à développer l'envie de nos athlètes d'aller vers ce très haut-niveau."

Ecoutez : Muriel Roth, directrice du Centre de ressources, d'expertise et de performance sportives (CREPS) de Toulouse

Retrouvez la liste de tous les centres de préparation aux Jeux Olympiques dans votre département 

  • Haute-Garonne : le CREPS à Toulouse, la ville de Saint-Orens, l'Etoile Gymnique de Colomiers et le centre de Castelmaurou 
  • Tarn-et-Garonne : le palais des sports Jacques Chirac de Montauban, le complexe du Ramier, le centre nautique de Montauban, le stade de Sapiac
  • Tarn : Capdécouverte près de Carmaux, infrastructures de la ville d'Albi 
  • Aveyron : Aux portes des monts d'Aubrac à Espalion, infrastructures de la ville de Millau 
  • Gers : lac d'Uby, infrastructures de la ville d'Auch
  • Ariège : complexe sportif Ayroule à Foix, infrastructures tennis de la ville d'Ax-les-Thermes
Choix de la station

À venir dansDanssecondess