Tous les sports

Jeux Olympiques : après la déception de Rio, l'heure du bilan pour la kayakiste nancéienne Amandine Lhote

Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine vendredi 23 septembre 2016 à 18:50

Amandine Lhote, la kayakiste nancéienne, en lice aux JO de Rio
Amandine Lhote, la kayakiste nancéienne, en lice aux JO de Rio © Radio France - Cédric Lieto

La Nancéienne Amandine Lhote termine sa saison ce week-end avec les championnats de France de marathon dans la Nièvre. Après des Jeux Olympiques décevants, elle se pose des questions sur son avenir et se laisse le temps de la réflexion.

Elle avait forcément rêvé d'un bilan sans nuages en abordant cette saison olympique. La kayakiste nancéienne Amandine Lhote termine sa saison ce week-end avec les championnats de France de marathon dans la Nièvre. C'est la fin d'une année très contrastée avec la première qualification de sa carrière pour les Jeux Olympiques, mais aussi un échec cuisant à Rio, une douzième place seulement avec ses trois coéquipières du bateau français (K4 500m).

Déprime

Amandine Lhote l'admet, elle a eu un coup de déprime au retour en France. La Nancéienne a été déçue du déroulement de la compétition, de sa préparation. Elle estime que l'encadrement de l'équipe de France a dépossédé les athlètes de leur projet : 

On nous a imposé une configuration de bateau donc ça, on n'était pas forcément d'accord. Et puis, on n'a pas eu beaucoup de courses internationales. On a eu deux coupes du monde. On n'a été presque deux mois sans courses internationales [...] C'était la mauvaise année. C'est comme ça, il va falloir l'accepter."

Quel avenir pour Amandine Lhote ?

Amandine Lhote doit passer outre cette frustration et maintenant se poser des questions : va-t-elle repartir pour un tour ? Une ou deux années pour participer aux Mondiaux  ? Va-telle pousser jusqu'aux Jeux de Tokyo 2020 ? ou tout simplement arrêter ? Beaucoup de paramètres vont entrer en ligne de compte avec son entraîneur et compagnon Romain Marcaud. Un choix difficile pour Amandine Lhote :

Je vais avoir trente ans. J'ai un compagnon, il y a aussi l'envie de materner. Professionnellement, on a un projet commun avec Romain dans le fitness. Tout ça fait que l'on va voir tranquillement.

Amandine Lhote devrait prendre une décision début 2017. Elle rappelle tout de même que cette qualification pour Rio cet été était encore inespérée il y a 3 ans, lorsqu'elle avait repris la compétition après plusieurs années d'arrêt pour blessure.