Tous les sports

JO 2016 : quelles chances de médailles pour la Lorraine ?

Par Cédric Lieto et Aymeric Robert, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine jeudi 4 août 2016 à 14:18 Mis à jour le samedi 6 août 2016 à 10:06

Plusieurs Lorrains peuvent prétendre à l'or olympique.
Plusieurs Lorrains peuvent prétendre à l'or olympique. © Maxppp - maxppp

Ils seront une quinzaine d'athlètes et d'entraîneurs lorrains à participer aux Jeux olympiques de Rio jusqu'au 21 août prochain. Quelles sont nos meilleures chances de médailles ?

A lire aussi

1/ Les favoris

Parmi les athlètes attendus sur la podium, on retrouve forcément le duo vosgien Gauthier Klauss - Matthieu Péché en canoë slalom biplace. Les pensionnaires du club de Golbey Epinal Saint-Nabord sont premiers au classement mondial et ont déjà l'expérience des Jeux olympiques après la quatrième place décrochée à Londres il y a quatre ans. Le duo est arrivé à maturité. Suivez-les sur France Bleu, mais aussi sur Instagram (Gauthier Klauss, Matthieu Péché), Twitter et Facebook.

Lundi 8 août : qualifications canoë biplace homme et kayak monoplace dame, de 17h30 à 20h55 (heure française), jeudi 11 août : demi-finales et finales canoë biplace homme et kayak monoplace dame, de 17h30 à 21 heures (voir ici tout le programme)

Autre duo à gros potentiel : celui constitué de Pierre Houin (Toul) (sur Instagram et Twitter) et de Jérémy Azou en aviron (deux de couple poids légers). Les deux rameurs qui font équipe pour la première fois sur une grosse compétition ont remporté deux étapes de coupe du monde cette année. Le deux de couple poids légers tricolore est champion du monde en titre mais avec un autre équipage : Jérémy Azou et Stany Delayre (sur Instagram, Twitter et Facebook) qui sera présent en tant que remplaçant.

Lundi 8 août : Séries de 16h20 à 16h50 (heure française) , mardi 9 août: demi-finales de 16h30 à 16h50, mercredi 10 août: finale à 17 heures (voir ici tout le programme)

Egalement favori dans sa discipline, le Mosellan Simon Deslestre (Instagram, Facebooknuméro un mondial de saut d'obstacles.

Mardi 9 août : qualifications à 15 heures, finale, à partir de 19 heures (heure française)

La Mosellane Aurélie Müller (Facebook, Twitter) est de son côté championne du monde du 10 kilomètres. La nageuse en eau libre de Sarreguemines va donc tenter de monter sur la plus haute marche du podium.

Lundi 15 août : finale, à 13 heures

2/ Les bonnes chances

Le Vosgien Julien Absalon (Instagram, Facebook) peut rentrer encore davantage dans l'histoire du sport français en cas de troisième titre olympique sur son VTT. En cas de succès, le cycliste de Raon-aux-Bois égalerait le kayakiste Tony Estanguet. Mais pour ça, il faudra battre le suisse Nino Schurter, son grand rival. Champion du monde ces deux dernières saisons, c'est lui le favori. Mais il n'a jamais été champion olympique et n'avait pas su profiter il y a quatre ans de l'abandon d'Absalon. Il faudra aussi se méfier du tchèque Jaroslav Kulhavý, champion olympique en titre et vice-champion du monde cette saison.

Dimanche 21 août à 17h30

Jamais deux sans trois ? Le rameur meusien Germain Chardin (à gauche sur la photo) espère que le proverbe se vérifiera lui qui a déjà dans sa collection une médaille de bronze et une autre d'argent aux Jeux olympiques. Pour ses derniers JO avec son coéquipier du deux sans barreur, Dorian Mortelette, Chardin rêve du titre. La saison internationale du couple a été mitigée mais c'était déjà le cas lors des éditions précédentes.

Samedi 6 août: séries à partir de 16 heures, mardi 9 août demi-finales à 14h50, 11 août 2016: finale à 15 heures (voir ici tout le programme)

Germain Chardin, (à g.) associé à Dorian Mortelette.  - Maxppp
Germain Chardin, (à g.) associé à Dorian Mortelette. © Maxppp - Darek Szuster

Avec l'équipe de France de basket, Florent Piétrus, capitaine du Sluc Nancy (sur Facebook, Twitter, Instagram) ces trois dernières saisons, a tout vécu. Mais pas encore de médaille olympique. Avant de tirer sa révérence, la génération Tony Parker veut marquer les esprits. Les matchs de préparation ont été laborieux mais les Bleus ont une chance, celle d'être dans la poule des Etats-Unis. Ils ne croiseront pas les favoris avant la finale.

Samedi 6 août: premier match de l'équipe de France masculine contre la Turquie, la compétition de déroule jusqu'au dimanche 21 août jour de la finale (tout le programme ici)

Rio on arrive !!! 🔵⚪🔴

A photo posted by Florent Pietrus (@flopietrus) on

Autre chance, celle de l'équipe de France de volley dont l'entraîneur adjoint est le Nancéien Arnaud Josserand (sur Facebook, Twitter). La "Team Yavbou" bouscule les montagnes et a décroché deux titres la saison dernière : champions d'Europe et vainqueurs de la Ligue mondiale.

Du dimanche 7 août au samedi 20: premier match, Italie-France, à 14h30 (voir tout le programme)

Arnaud Josserand à Nancy le 29 juin 2016 - Maxppp
Arnaud Josserand à Nancy le 29 juin 2016 © Maxppp - Patrice Saucourt

Enfin, il faudra suivre le tireur néodomien Cyril Graff licencié à Bitche. Il participera à l'épreuve de carabines 60 balles couché. Il avait terminé 4e à Londres dans une autre discipline. (programme du tir).

Cyril Graff, en 2012. - AFP
Cyril Graff, en 2012. © AFP

3/ On veut y croire

Ils ont moins brillé au niveau international cette saison mais sont en quête d'une médaille. Parmi eux, on trouvera la kayakiste nancéienne Amandine Lhote (sur Facebook, Instagram) qui goûtera aux JO pour la première fois de sa carrière après une longue période de blessures. A bord du K4 500 mètres, elle tentera de rentrer en finale et pourquoi pas de décrocher une breloque.

vendredi 19 août : séries et demi-finales kayak quatre places dame 500 m de 14h00 à 15h45, samedi 20 août : finale à partir de 14 heures (programme complet).

Le sélectionneur de l'équipe de France féminine de handball, le Mosellan Olivier Krumbholz participera aux Jeux olympiques pour la cinquième fois. Meilleur résultat : une quatrième place à Athènes en 2004. Les Bleues n'ont plus atteint de podium international depuis 2011.

Premier match de l'équipe féminine de handball, le samedi 6 août à 16h30 contre les Pays-Bas, la finale a lieu le samedi 20 août (voir le programme complet)

Olivier Krumbholz. - Maxppp
Olivier Krumbholz. © Maxppp - Joël Philippon

En aviron, le quatre sans barreur - avec à bord notamment les deux Verdunois Valentin et Théophile Onfroy - part avec peu de repères, si ce n'est une médaille de bronze aux championnats d'Europe. L'équipage a été constitué cette saison. C'est peut-être une bonne surprise côté tricolore. Début des épreuves, le dimanche 7 août, à 17 heures (voir le programme complet)

Partager sur :