Tous les sports

Jeux paralympiques de Sotchi : les athlètes français sortent de l'anonymat

Par Denis Souilla, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie vendredi 7 mars 2014 à 13:10

La Savoyarde Marie Bochet s'élencera en descente, slalom, géant et super combiné.
La Savoyarde Marie Bochet s'élencera en descente, slalom, géant et super combiné.

Les Jeux paralympiques prennent la succession des JO et se déroulent du 7 au 16 mars à Sotchi en Russie. Quarante-cinq nations sont représentées dont la France avec quinze athlètes dont dix des Pays de Savoie. Tous sont skieurs et snowboardeurs car dans les deux autres autres disciplines sur la glace, il n'existe pas encore d'équipe de France handisport.

Les Jeux paralympiques s'ouvrent ce 7 mars jusqu'au 16 mars. Les sites olympiques des JO de Sotchi vont donc reprendre du service pour accueillir les athlètes de quarante-cinq pays. Les Paralympiques, c'est tous les deux ans, entre jeux d'hiver et d'été, l'occasion pour les les athlètes handicapés de sortir de l'anonymat et de voir leur performances valorisées et reconnues, même si, reconnaissent-ils, les choses évoluent.

Une médiatisation lente

Parmi les signes qui ne trompent pas, il y a d'abord les partenaires, les sponsors que les ahtlètes handisport. Ils ont un peu de moins de mal à les trouver aujourd'hui pour les aider à sortir de l'amateurisme en leur offrant les moyens financiers de se consacrer au haut niveau tout en vivant décemment. Mais ces partenariats ne sont devenus possibles qu'avec une médiatisation plus régulière de leurs disicplines et performances. En matière, les réseaux sociaux jouent un rôle déterminant, surtout sur le moral quand arrive le jour J.

Le stress augmente

Les athlètes comme Marie Bochet sont très attendus sur les pentes de Rosa Khutor. La Savoyarde considère que ces Jeux et la cérémonie d'ouverture vont la "prendre aux tripes" : "on a l'impression que les gens sont là pour nous" . La skieuse d'Arêches-Beaufort (Savoie) âgée de vingt ans avait récolté deux 4e place à Vancouver. Elle vise cette fois un podium, l'or évidemment, et quatre titres

Marie Bochet, la skieuse d'Arêches-Beaufort.

Frédéric François , lui, a 37 ans. Ce skieur isérois licencié au club de Grenoble Handisport est devenu paraplégique à la suite d'un accident de snowboard en 2001. En 2003, il revient sur les skis et concourt dans la catégorie ski assis. Cette année, il monte sur le podium d'une coupe du monde, deuxième à Copper Mountain, aux États-Unis. Il est fier de représenter son pays.

FREDERIC FRANCOIS*

Objectif : dix médailles

Les Bleus visent quatre médailles de plus qu'aux Jeux paralympiques de Vancouver au Canada en 2010. Parmi les Français en vue, Cyril Moré concourra en ski alpin assis. Les Jeux il connaît déjà puisqu'il a la particularité de participer aussi aux jeux d'été en escrime et d'en être l'un des athlètes français les plus titrés avec cinq médailles paralympiques, quatre en or et une en bronze en épée et au sabre.

Des Jeux à suivre sur Radio France et France Télévisions

Ces Jeux paralympiques seront à retrouver sur France Bleu et à la télévision, sur France 4, tous les jours de 7h à 19h30. La cérémonie d'ouverture débutera à 17h, heure française.

Jeux paralympiques : les athlètes sortent de l'anonymat. (Marie Ameline)