Tous les sports DOSSIER : Jeux paralympiques de Rio 2016

VIDEO - Avec 28 médailles, la France a brillé aux Jeux paralympiques de Rio

Par Olivier Uguen et Raphaël Godet, France Bleu dimanche 18 septembre 2016 à 17:45 Mis à jour le lundi 19 septembre 2016 à 7:41

Marie-Amélie Le Fur quitte Rio avec deux médailles d'or et une médaille de bronze
Marie-Amélie Le Fur quitte Rio avec deux médailles d'or et une médaille de bronze © AFP -

Rideau sur les Jeux paralympiques de Rio, la cérémonie de clôture a eu lieu cette nuit. Les Bleus vont ramener 28 médailles du Brésil (9 en or, 5 en argent, et 14 en bronze). La France termine douzième. Tour d'horizon des plus beaux exploits de la délégation tricolore.

Après 12 jours de compétition, Rio a éteint cette nuit la vasque des Jeux paralympiques. La cérémonie de clôture, au cours de laquelle une minute de silence a été observée en l'honneur de Bahman Golbarnezhad, ce cycliste iranien décédé samedi après être tombé dans un fossé - "la toute première mort" dans l'histoire des Jeux paralympiques, se tient ce dimanche soir au Maracana.

Avec 239 médailles au total à Rio après 11 des 12 journées de compétition, la Chine aura totalement surclassé ces Jeux. L'empire du Milieu devance la Grande-Bretagne (147 médailles, dont 64 en or) et l'Ukraine (117, dont 41 en or). Le Brésil, pays hôte, est 6e (72, dont 14 en or).

De son côté, la délégation française quitte le Brésil avec une belle moisson de médailles, 28 au total (9 médailles d'or, 5 d'argent, et 14 de bronze). La France se place à la 12e place au classement des nations. A Londres en 2012, les Français avaient terminé 16e avec 45 médailles dont 8 en or.

Tour d'horizon des plus beaux moments de la délégation française à Rio.

Marie-Amélie Le Fur

Une grande championne. À 27 ans, amputée de la jambe gauche après un accident de scooter,  Marie-Amélie Le Fur rentre en France avec trois médailles au compteur. Après avoir dominé le saut en longueur, elle a remporté l'or (400m) et le bronze (200m) sur la piste dans la catégorie T44, qui désigne les sportifs amputés d'un membre inférieur.

L'or pour Nantenin Keita en athlétisme

Marie-Amélie Le Fur n'est pas la seule médaillée d'or française sur la piste. A 31 ans, la sprinteuse française Nantenin Keita, déficiente visuelle, fille du célèbre chanteur malien Salif Keita, obtient son premier titre paralympique sur 400 mètres.

Epée : l'or au bout du suspense

L'exploit en épée : Romain Noble, Robert Citerne et Yannick sont également montés sur la plus haute marche du podium au terme d'une fin de match au suspense insoutenable, la victoire revenant au trio français en raison d'une "règle de priorité".

Tennis de table : deux médailles d'or pour Fabien Lamirault

Quatre médailles et un très bon bilan pour l'équipe de France de tennis de table. Devenu paraplégique à l'âge de 17 ans suite à un accident de la route, le Varois Fabien Lamirault obtient deux médailles d'or à Rio, la dernière par équipe aux côtés de Stéphane Molliens et Jean-François Ducay.

Sandrine Martinet, première médaillée française à Rio

A 33 ans, Sandrine Martinet remporte enfin sa médaille d'or, après avoir terminé en argent à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008. La championne, déficiente visuelle, a ouvert le compteur des médailles françaises en dominant l'Allemande Ramona Brussig en finale.

Tennis fauteuil : Houdet et Peifer en or

C'est le deuxième titre paralympique pour Stéphane Houdet. Tête de série numéro un aux côtés de Nicolas Peifer en double, il s’est imposé en trois sets (6-2, 4-6, 6-1) en finale face à la paire anglaise Alfie Hewett-Gordon Reid.

Douze jours d'exploits

De ces Jeux paralympiques, on retiendra aussi les incroyables exploits de ces athlètes handicapés, qu'ils soient médaillés ou non. A l'image du Français Théo Curin, 16 ans, amputé des quatre membres à l'âge de six ans, 4e du 200m nage libre, ce samedi.

Notre dossier sur les Jeux paralympiques de Rio

  - Aucun(e)