Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports DOSSIER : Jeux Olympiques de Rio 2016

JO 2016 - Kafétien Gomis : "Ça fait 12 ans que j'attends !"

jeudi 11 août 2016 à 15:01 - Mis à jour le jeudi 11 août 2016 à 18:29 Par Martin Cotta, France Bleu Nord

Après avoir loupé les Jeux Olympiques de Pékin en 2008 et ceux de Londres en 2012, Kafétien Gomis, licencié au Lille Métropole Athlétisme entame dans la nuit de samedi (2h20) les séries du saut en longueur.

Kafétien Gomis lors du Lille Meeting Areva en 2015
Kafétien Gomis lors du Lille Meeting Areva en 2015 © Maxppp - Alexis Christiaen

Lille, France

Kafétien Gomis bouillonne d'impatience. Sauter sur une piste olympique, l'athlète nordiste n'a plus connu cela depuis les Jeux Olympiques d'Athènes en 2004. Privé d'un séjour à Pékin en 2008 et en 2012 à Londres pour une blessure, kafétien Gomis a rendez-vous avec le Brésil en 2016.

"Ça fait 12 ans que j'attends cela" déclare le vice-champion d'Europe du saut en longueur par équipe en 2015. "J'ai loupé pékin de quelques centimètres, Londres pour blessure, donc ma qualification pour ces JO a une saveur particulière. Je viens pour repartir avec une médaille tout simplement. Je me suis donné les moyens d'y arriver. On a fait deux gros stages avant d'arriver à Sao Paulo : un à Tignes pendant 15 jours où l'on a fait un gros travail physique. Ensuite nous sommes allés à Saint-Malo en profitant des thermes et d'une petite thalassothérapie. Le but était de bien récupérer et de s'aérer l'esprit. Maintenant je vais me faire plaisir et on verra ce qui se passera" explique le nordiste.

"Repartir avec une médaille tout simplement"

Kafétien Gomis a rendez-vous avec son histoire dans la nuit de samedi à 2h20 (heure française) pour les séries de qualification en saut en longueur.