Tous les sports DOSSIER : Jeux Olympiques de Rio 2016

VIDEO - JO 2016 : le bilan des Lorrains : de l'or, de l'argent, du bronze et une disqualification contestée

Par Blandine Costentin, Thomas Jeangeorge, Cédric Lieto et Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine dimanche 21 août 2016 à 22:22

Pierre Houin (avec Jérémy Azou), seul Lorrain couronné d'or durant ces JO 2016.
Pierre Houin (avec Jérémy Azou), seul Lorrain couronné d'or durant ces JO 2016. © Maxppp - Franck Robichon

Les sportifs lorrains rapportent quatre médailles dans les trois métaux des Jeux Olympiques de Rio. Une quinzaine marquée également par la disqualification contestée d'Aurélie Muller. Consultez notre bilan et regardez les coups de coeur/gueule de nos journalistes sportifs.

Avec quatre médailles (dont deux pour le canoë biplace) sur une quinzaine d'athlètes et d'équipes, le bilan des Lorrains est plus qu'honorable. La quinzaine olympique à Rio a apporté son lot de réussites, de déceptions voire d'injustice. Mais puisque l'essentiel est de participer, refaisons ensemble le parcours des sportifs lorrains aux JO. Et retrouvez dans cette page le bilan très personnel de nos reporters Cédric Liéto et Cédric Lang-Roth, en vidéo.

Médaillés - Aucun(e)
Médaillés

Un duo en or - Avec son complice avignonnais Jérémy Azou, le Toulois Pierre Houin offre à la France son premier titre olympique depuis 12 ans, en deux de couple poids légers.

LIRE : JO 2016 - Les rameurs Pierre Houin et Jérémy Azou en or

C'est beau, l'argent - Elles ont rêvé d'or, mais les handballeuses françaises (avec les Dragonnes Laura Glauser, Grâce Zaadi, Béatrice Edwige et Tama Horacek), ont dû se contenter de l'argent, après leur défaite face aux Russes. Passée la déception, elles ont savouré cette première médaille olympique de l'histoire du hand féminin français. C'est le coup de coeur de Cédric Lang-Roth.

Un coup de coeur et un coup de gueule signés Cédric Lang-Roth

Le bronze de la revanche - Après avoir fini au pied du podium à Londres, les Spinaliens Gauthier Klauss et Matthieu Péché décrochent la 3e place à Rio en slalom canoë biplace. "Solide comme un sapin, fort comme la mirabelle", leur devise a fait le tour du monde. C'est le coup de coeur de Cédric Liéto.

LIRE : JO 2016 - Les Vosgiens Klauss et Péché en bronze en canoë

Un coup de coeur et un coup de gueule signés Cédric Liéto

Bredouilles - Aucun(e)
Bredouilles

Absalon : un jour sans. Pas de troisième médaille olympique pour Julien Absalon. Le Vosgien, titré en 2008 et 2012, doit se contenter d'une 8e place dans la dernière journée des JO de Rio. C'est la déception de Cédric Liéto.

LIRE : JO 2016 - Grosse déception pour le Vosgien Julien Absalon en VTT

Germain Chardin rate la passe de trois - Le Meusien ne remonte pas sur un podium olympique avec son coéquipier du deux sans barreur Dorian Mortelette. L'équipage d'aviron termine avant-dernier de la finale. Un résultat en phase avec leur niveau de la saison.

Emporté avec la "génération Parker" - Florent Piétrus, le capitaine du SLUC Nancy, est sévèrement battu avec l'équipe de France en quarts de finale par l'Espagne.

Aux portes de la finale - Une finale olympique se joue souvent à très peu de choses : Cyril Graaf en sait quelque chose. Le tireur à la carabine, licencié à Bitche, a manqué une place en finale de l'épreuve du 50 m couché d'un demi-point. Il finit 9e.

Bredouilles encore le Nancéien Arnaud Josserand, entraîneur-adjoint de l'équipe de France masculine de volley qui a échoué en matchs de poule, la kayakiste nancéienne Amandine Lhote, battue en qualification avec le K4 500 m, ainsi que les rameurs de Verdun Valentin et Théophile Onfroy, 11e du en quatre de pointe, avec un équipage tout récemment constitué.

EN COLERE - Aucun(e)
EN COLERE

Coup de théâtre sur le 10 km en eau libre. Une discipline éprouvante et une épreuve dont la nageuse de Sarreguemines Aurélie Muller termine deuxième... avant d'être disqualifiée. Elle est accusée d'avoir gêné la concurrente italienne. Pour certains, c'est l'injustice de ces jeux. Aurélie Muller a saisi le tribunal arbitral du sport pour tenter de récupérer sa médaille, mais le TAS a finalement rejeté son appel. C'est le coup de gueule de Cédric Lang-Roth.

LIRE : JO 2016 - Coup de tonnerre pour Aurélie Muller : médaille d'argent puis disqualifiée du 10 km en eau libre

MALCHANCEUX - Aucun(e)
MALCHANCEUX

Regarde les autres gagner. Le cavalier Simon Delestre, numéro 2 mondial du saut d'obstacles, a été contraint à l'abandon avant le début de la compétition. Son cheval, Hermès Ryan des Hayettes, s'est blessé dans son box. Le Mosellan a regardé devant sa télé le sacre olympique de l'équipe de France de saut d'obstacles.

LIRE : JO 2016 - Le cavalier Simon Delestre déclare forfait