Tous les sports DOSSIER : Jeux Olympiques de Rio 2016

JO 2016 : les chances de médailles françaises à Rio

Par Clara Charles, France Bleu jeudi 4 août 2016 à 3:40 Mis à jour le jeudi 4 août 2016 à 12:09

Le perchiste français Renaud Lavillenie aux championnats de France en 2016
Le perchiste français Renaud Lavillenie aux championnats de France en 2016 © AFP - STEPHANE KEMPINAIRE

A Rio, la France va tenter de dépasser son score de 35 médailles obtenues aux Jeux de Londres en 2012. Quels sont les sportifs à observer de près ?

Après avoir remporté 35 médailles dont 11 d'or aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, se plaçant 7e au classement final, la France a de bons espoirs d'égaler voir de dépasser ce score à Rio. Pour le président du Comité national olympique, Denis Masseglia, l'équipe de France a "un potentiel de 40 médailles, dont 12 à 15 en or." Quelles sont les meilleures chances de médailles françaises ?

Teddy Riner - Judo, plus de 100 kg 

Huit titres de champion du monde, cinq de champion d'Europe et un de champion olympique : Teddy Riner, le Français de 27 ans qui évolue dans les plus de 100 kg, est le judoka le plus titré de tous les temps. Celui qui sera le porte drapeau de la délégation française à la cérémonie d'ouverture a de sérieuses chances de remporter à nouveau une médaille d'or aux JO de Rio.

A LIRE AUSSI : Teddy Riner sera le porte drapeau de la France aux Jeux de Rio

Teddy Riner lors de son sacre olympique à Londres en 2012 - AFP
Teddy Riner lors de son sacre olympique à Londres en 2012 © AFP - JACK GUEZ

Renaud Lavillenie - Athlétisme, perche 

Le perchiste originaire de Charente est l'une des plus grandes chances de médaille d'or française aux Jeux de Rio. Il remet son titre en jeu après avoir battu le record olympique de hauteur franchie aux JO de Londres en 2012 en atteignant les 5.97 m. Mais il a également battu en 2014 le record mondial détenu jusqu'alors par l'Ukrainien Sergueï Bubka en franchissant la barre des 6.16 m.

Yohann Diniz - Athlétisme, 50 km marche 

Le détenteur du record du monde du 50 km marche sur piste et sur route est aussi triple champion d'Europe du 50 km marche. Il tentera d'obtenir un premier titre olympique cet été à Rio.

Yohann Diniz remportant le championnat d'Europe de 50 km marche en 2014 - AFP
Yohann Diniz remportant le championnat d'Europe de 50 km marche en 2014 © AFP - MICHAEL BUHOLZER

Florent Manaudou - Natation, 50 m nage libre et relais 

Depuis sa médaille olympique à Londres en 2012, Florent Manaudou - petit frère de Laure, elle même championne olympique en 2004 - est invaincu sur le 50 m nage libre.

Florent Manaudou est également sélectionné aux côtés de Fabien Gilot, William Meynard, Jérémy Stravius, Clément Mignon et Mehdy Metella pour le relais 4 × 100 mètres nage libre. Les Français remettent leur titre en jeu, après une superbe victoire aux Jeux de Londres.

Camille Lacourt - Natation, 50 et 100 m dos  

Qualifié pour les 50 et 100 m dos, le Narbonnais est aussi champion du monde en titre sur 50 m dos et champion d'Europe sur les deux distances. Aujourd’hui, son objectif est d'ajouter un titre olympique à son palmarès. Il avait raté le podium de peu à Londres en terminant 4ème.

Camille Lacourt au 100 m dos de l'Open de France en 2016 - AFP
Camille Lacourt au 100 m dos de l'Open de France en 2016 © AFP - STEPHANE KEMPINAIRE / DPPI media

Clarisse Agbegnenou - Judo, moins de 63 kg 

Médaillée d'or aux championnats d'Europe de Judo en 2013 et 2014 et aux championnats du monde en 2014 puis d'argent en 2015, la Rennaise qui évolue dans les moins de 63 kg a toutes ses chances pour décrocher une place sur le podium à Rio.

La judokate Clarisse Agbegnenou contre la japonaise Miku Tashiro aux championnats du monde à Astana en août 2015 - AFP
La judokate Clarisse Agbegnenou contre la japonaise Miku Tashiro aux championnats du monde à Astana en août 2015 © AFP - VASILY MAXIMOV

Pauline Ferrand-Prévot - Cyclisme, route et VTT 

A 24 ans, Pauline Ferrand-Prévot cumule déjà un palmarès impressionnant : championne du monde sur route en 2014, en cyclo-cross en 2015, en cross country en 2015 et en relais mixte VTT en 2014, 2015 et 2016. La jeune femme disputera la médaille d'or à Rio dans ses deux spécialités : la route et le VTT.

Pauline Ferrand-Prévot aux championnats du monde de cyclo cross en 2015 où elle a remporté la médaille d'or - AFP
Pauline Ferrand-Prévot aux championnats du monde de cyclo cross en 2015 où elle a remporté la médaille d'or © AFP - DE WAELE Tim / TDWsport Sarl / DPPI media

Jimmy Vicaut - Athlétisme, 100 m, relais 4×100 m

Le coureur a égalé à deux reprises (en 2015 et en 2016) le record d'Europe au 100 m détenu depuis 2004 par le portugais Francis Obikwelu et a déjà remporté un championnat d'Europe et cinq championnats de France. Il sera tout de même difficile pour lui de viser la médaille d'or face au Jamaïcain Usain Bolt. Cependant, un podium est tout à fait envisageable, surtout pour le relais 4×100 m avec ses compatriotes Guy-Elphège Anouman, Stuart Dutamby, Christophe Lemaitre, Marvin René et Mickael-Meba Zeze

Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert - Tennis, double messieurs 

L'un des meilleurs duos de l'équipe de France de Tennis - qui a notamment remporté l'US Open en 2015, le tournoi de Wimbledon en 2016, les Masters 1000 d'Indian Wells, de Miami et de Monte-Carlo, ainsi que le titre du Queen's par deux fois en 2015 et 2016 - ira bel et bien aux JO de Rio. Ils ont eu besoin d'une dérogation de la Fédération internationale de tennis pour disputer les Jeux Olympiques car ils n'avaient pas joué suffisamment de rencontres en Coupe Davis. Ils l'ont obtenue et son attendus sur le podium.

Pierre-Hugues Herbert (à gauche) et Nicolas Mahut lors de leur victoire à Wimbeldon en 2016 - Maxppp
Pierre-Hugues Herbert (à gauche) et Nicolas Mahut lors de leur victoire à Wimbeldon en 2016 © Maxppp - Kyodo

François Pervis - Cyclisme, piste, kilomètre, vitesse et keirin

Les pistards vont tout faire cet été pour rectifier le tir après n'avoir obtenu aucune médaille à Londres en 2012. François Pervis, le Mayennais de 31 ans, est triple champion du monde du kilomètre (en 2013, 2014 et 2015), double champion du monde du keirin (en 2014 et 2015) et champion du monde de vitesse individuelle (en 2014) : il est donc très bien placé pour ramener une médaille olympique à l'équipe de France. D'autant plus qu'il détient toujours les records du monde du 200 mètres lancé et du kilomètre (vidéo ci-dessous), qu'il a battus en 2013.

Vincent Luis  - Triathlon

Après un sacre européen en 2016 et une médaille d'or aux championnats du monde de triathlon en relais mixte en 2015 et les séries mondiales de triathlon la même année, Vincent Luis va tenter d'ouvrir son palmarès olympique. A Londres en 2012, il s'était classé 11ème.

Vincent Luis remportant les Séries mondiales de triathlon à Hambourg en 2015 - AFP
Vincent Luis remportant les Séries mondiales de triathlon à Hambourg en 2015 © AFP - DANIEL REINHARDT

Billy Besson et Marie Riou - Voile, Nacra 17

Les quadruple champions du monde de voile sur Nacra 17 se sont qualifiés sans surprise  aux JO de Rio. Ils ont de véritables chances de devenir champions olympiques.

Marie Riou et Billy Besson à la Semaine olympique française à La Rochelle en 2015 - AFP
Marie Riou et Billy Besson à la Semaine olympique française à La Rochelle en 2015 © AFP - OLIVIER BLANCHET

Charline Picon - Planche à voile, Rs:x

La véliplanchiste s'impose progressivement à l'international depuis quelques années : elle a été sacrée championne d'Europe en 2013 et 2014 puis championne du monde en 2014. Aux JO de Londres, elle était arrivée 8e.

Charline Picon aux JO de Londres en 2012 - AFP
Charline Picon aux JO de Londres en 2012 © AFP - WILLIAM WEST

Sébastien Combot - Kayak, k1

Le kayakiste va tenter de s'imposer à Rio comme le successeur du triple champion olympique français Tony Estanguet. Sébastien Combot, champion du monde en 2007, a décroché son billet pour les JO après avoir longuement lutté contre son rival Boris Neveu.

Gauthier Grumier - Escrime, épée

L'escrimeur de Levallois a déjà remporté un nombre impressionnant de médailles : il a été sacré quatre fois en championnat du monde, cinq fois en championnat d'Europe, quatre fois en championnat de France et huit fois en coupe du monde (et l'on ne parle que des médailles d'or). Il ne maque à Gauthier Grumier qu'un titre olympique.

Gauthier Grumier (à gauche) contre le Hongrois Geza Imre lors de la finale des championnats du monde d'escrime en 2015 - AFP
Gauthier Grumier (à gauche) contre le Hongrois Geza Imre lors de la finale des championnats du monde d'escrime en 2015 © AFP - CRÉDITKIRILL KUDRYAVTSEV

Tony Yoka - Boxe, plus de 91kg 

Éliminé en huitième de finale à Londres en 2012, Tony Yoka va tenter de prendre sa revanche à Rio. Sa médaille d'or aux championnats du monde à Doha l'année dernière laisse espérer une médaille olympique au boxeur.

Tony Yoka, vainqueur des championnats du monde de boxe en 2015 en plus de 91 kg - AFP
Tony Yoka, vainqueur des championnats du monde de boxe en 2015 en plus de 91 kg © AFP - FAISAL AL-TAMIMI

Handball hommes

Les experts remettent leur double titre olympique en jeu à Rio. Les quintuple champions du monde sont les grands favoris de la compétition.

Nikolas Karatatic à l'Eurotournoi de handball en 2016 - AFP
Nikolas Karatatic à l'Eurotournoi de handball en 2016 © AFP - CRÉDITELYXANDRO CEGARRA / NURPHOTO

Basket femmes et hommes

Si les équipes américaines sont les grandes favorites pour remporter les médailles d'or, les Français ont leurs chances d'accéder au podium. 
Après leur médaille d'argent aux JO de 2012, les Françaises seront à surveiller.

L'équipe de France féminine de basket, médaillée d'argent aux JO de Londres en 2012 - Maxppp
L'équipe de France féminine de basket, médaillée d'argent aux JO de Londres en 2012 © Maxppp - Fred HASLIN

De son côté, l'équipe masculine essayera aussi de décrocher la médaille d'argent.

L'équipe de France de basket en 2016 - AFP
L'équipe de France de basket en 2016 © AFP - PHILIPPE MILLEREAU / DPPI Media

Volley hommes

L'équipe française de volley a enchaîné de très bons résultats en 2015. Sacrée championne d'Europe et championne du monde en 2015, elle est très attendue à Rio.

L'équipe de France de volley, sacrée championne du monde en 2015 - AFP
L'équipe de France de volley, sacrée championne du monde en 2015 © AFP - TASSO MARCELO

Foot femmes

Arrivées au pied du podium aux JO de 2012, les Bleues menées par Philippe Bergeroo, tenteront de remporter une médaille à Rio.

L'équipe de foot de France féminine en 2015 - AFP
L'équipe de foot de France féminine en 2015 © AFP - CITIZENSIDE / VINCENT GRATON

Selon les prévisions, la France pourrait à nouveau terminer septième au classement mondial des Jeux, les premières places étant trustées par la Chine et les Etats-Unis.

Les chances de médailles aux JO de Rio - Aucun(e)
Les chances de médailles aux JO de Rio - Visactu