Tous les sports

JO 2016 : un rameur en finale pour la première fois dans l'histoire de l'Aviron Bayonnais

Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque mercredi 10 août 2016 à 19:23

Matthieu Androdias s'est qualifié pour une finale olympique
Matthieu Androdias s'est qualifié pour une finale olympique © Maxppp -

Toute la section rame du club ciel et blanc sera derrière Matthieu Androdias ce jeudi 11 août à 16h24. Le licencié de l'Aviron Bayonnais est le premier dans l'histoire du club à disputer une finale olympique.

Une médaille olympique, Matthieu Androdias a gagné le droit d'en rêver sur le plan d'eau de Rio. Et avec lui c'est toute la section rame de l'Aviron Bayonnais qui jubile. Malgré son glorieux passé, des titres et des médailles nationaux et même mondiaux (Laurent Irazusta, Julien Desprès...), jamais le club n'avait eu de sélectionné aux JO.

Les fans se donnent rendez-vous à la Brasserie de l'Aviron Bayonnais

Le natif de La Rochelle, arrivé il y a 3 ans sur les bords de Nive, fait encore mieux en donnant des espoirs de médailles. Un rêve pour tous ses potes et collègues du club ciel et blanc, sa "deuxième famille'" comme Matthieu l'appelle. Et la récompense de 10 ans de travail pour hisser le club de la 100e place nationale, au 5e rang français. Gérard Bafcop, président de la section rame, en a les yeux qui pétillent et le sourire jusqu'aux oreilles

Pour le club c'est quelque chose d'énorme ! Matthieu, l'Aviron en finale c'est majestueux ! On en a longtemps rêvé. On va essayer de rameuter le plus de monde possible (ndlr : à la brasserie de l'Aviron à 16h) pour que ce soit la fête du club (...) Matthieu m'a répondu (par mail) "ça fait chaud au cœur d'avoir des ondes pareilles et je vais le maillot bleu et blanc le plus haut possible

Gérard Bafcop, président de la section rame de l'Aviron Bayonnais est aux anges

"J'y ai pensé chaque matin toute cette année"

De là à gagner une médaille il y a encore une marche énorme à franchir. Troisièmes et derniers qualifiés de leur demi-finale, Matthieu Androdias et son équipier lyonnais   Hugo Boucheron ont réalisé le moins bon temps des 6 bateaux engagés dans cette finale. Mais le Bayonnais y croit dur comme fer, ils n'ont rien à perdre

On commence à faire des scénarios dans sa tête, on va poser petit à petit une stratégie avec mon collègue. On va peut-être se repasser quelques finales des Jeux précédents pour s'imprégner un peu de cette course qui sera encore une fois pas comme les autres. Et puis on va y aller avec beaucoup de relâchement et beaucoup de confiance (...) J'y ai pensé presque chaque matin toute cette année en me levant, en allant à l'entraînement deux fois par jours, on a mis beaucoup de choses de côté aussi pour ces moments là, donc énormément d'envie parce qu'on a mis beaucoup de sacrifices, beaucoup de soutien aussi de tous nos proches, donc on sera deux dans le bateau mais dans nos têtes à Hugo et moi y aura beaucoup de monde, ça va nous aider à nous transcender

Matthieu Androdias rêve de la médaille olympique depuis longtemps, il a déjà son idée sur la façon d'aborder cette finale

Prévue initialement à 15h24, la finale du deux de coupe de Matthieu Androdias et Hugo Boucheron a finalement été reprogrammée à 16h24 ce jeudi 12 août. La section rame donne rendez-vous dès 16h à la Brasserie de l'Aviron à tous ceux qui veulent donner de la voix.

Partager sur :