Tous les sports DOSSIER : Jeux Olympiques de Rio 2016

JO de Rio 2016 : qui sont les athlètes des Pays de Savoie à suivre ?

Par Aude Raso et Bleuette Dupin, France Bleu Pays de Savoie vendredi 5 août 2016 à 4:00

Les huit athlètes savoyards à suivre aux Jeux Olympiques de RIO
Les huit athlètes savoyards à suivre aux Jeux Olympiques de RIO © Maxppp -

Vendredi soir, à 23 heures (heure française), aura lieu l’ouverture officielle des Jeux Olympiques de Rio 2016. Revue d’effectifs dans les rangs savoyards.

La planète sport va vibrer vendredi soir à l’occasion de la cérémonie d‘ouverture des Jeux Olympiques 2016 dans le mythique stade Maracana de Rio. Tous les athlètes tricolores ne seront pas présents, certains ne sont pas encore arrivés au Brésil, leurs compétitions étant prévues à la fin des JO. France Bleu  Pays de Savoie vous présente nos huit athlètes à suivre.

Trois cyclistes : Romain Bardet, Alexis Vuillermoz et Laurie Berthon

Romain Bardet (à gauche), Alexis Vuillermot (au centre) et Alexandra Tavernier (à droite) - Maxppp
Romain Bardet (à gauche), Alexis Vuillermot (au centre) et Alexandra Tavernier (à droite) © Maxppp -

Romain Bardet et Alexis Vuillermoz sont tous deux de la formation chambérienne AG2R La Mondiale. Les pistards français sont arrivés lundi à Rio. Romain Bardet, deuxième du Tour de France 2016, affiche des ambitions sur ces JO. Le natif de Brioude (Haute-Loire), âgé de 25 ans, écrit sur son compte Facebook : "Mon objectif est de décrocher une médaille. L’important est de participer, disait Coubertin. Ma forme et les caractéristiques du parcours m’autorisent à dépasser un peu les préceptes de l’idéal olympique pour y nourrir des ambitions sportives".

Alexis Vuillermoz, le Jurassien de 28 ans, a été sélectionné en équipe de France mi-juillet, à la suite du forfait de Thibaut Pinot victime d’un virus. Il a gagné l'an passé au Brésil le "test-event", la compétition de préparation sur le parcours de la course sur route. Alexis Vuillermoz vient du VTT. Il se dit marqué par la victoire de Julien Absalon aux JO d’Athènes en 2004, le doigt pointé vers le ciel en hommage à son père disparu.

Rendez-vous pour la course sur route ce samedi 6 août à 14h30 (heure française). Et pour le contre-la-montre, le mercredi 10 août à 15h (heure française).

Laurie Berthon va disputer l'épreuve d'omnium. La jeune cycliste de Saint-Julien-en-Genevois, âgée de 25 ans, est montée sur un vélo à l'âge de cinq ans. Il faut dire que ses parents sont tous les deux cyclistes. En mars dernier, elle est devenue vice-championne d’omnium à Londres. L’omnium est considéré comme la discipline la plus complète du cyclisme sur piste. Ces JO sont l’occasion de confirmer. Elle quittera le sol français samedi. Laurie Berthon a lancé une campagne de financement participatif sur internet pour récolter 5.000 euros afin de financer sa préparation.

Rendez-vous  lundi 15 août 21h (heure française) pour la première des six épreuves d'omnium

En athlétisme, Christophe Lemaitre et Alexandra Tavernier

Christophe Lemaitre (à gauche) et Alexandra Tavernier (à droite) - Maxppp
Christophe Lemaitre (à gauche) et Alexandra Tavernier (à droite) © Maxppp -

Christophe Lemaitre, le sprinteur d’Aix-les-Bains, champion d’Europe sur 100m, 200m et 4x100m à Barcelone en 2010, a eu une préparation difficile. Début juillet, à la suite d’une blessure au mollet droit, il a fait l’impasse sur les championnats d’Europe à Amsterdam. Fin juillet Christophe Lemaitre a annoncé qu’il visait à Rio une médaille avant tout avec le relais 4×100 m, mais aussi sur 200m. Son entraîneur à Aix-les-Bains Pierre Carraz a annoncé fin juillet qu’il s’alignerait aussi sur le 100m.

Rendez-vous samedi 13 août 17h pour les séries sur 100m. Puis dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 août pour les demi-finales (1h) et la finale (3h25). Pour le 200m, les séries sont programmées mardi 16 août à 16h50, les demi-finales et la finale dans la nuit de mardi à mercredi (à partir de 3h). Le 4x100m débute jeudi 18 août à 16h40.

Alexandra Tavernier, la lanceuse de marteau de 22 ans, est titulaire du club d’athlétisme d’Annecy : "mon club de cœur", dit-elle. Elle a été médaillée de bronze aux Mondiaux de Pékin en 2015. Depuis le début de l’année, elle s’est installée en Bretagne à Lannion, auprès du manager des lancers en équipe de France Gilles Dupray. Aux championnats d’Europe à Amsterdam début juillet, la jeune Annécienne n’a pas passé le stade des qualifications : "une bonne leçon", a conclu Alexandra, philosophe, qui préfère que cela lui arrive aux Europe plutôt qu’aux JO. Ce sera sa première participation à des olympiades.

Rendez-vous vendredi 12 août 20h40 pour les qualifications. Finale lundi 15 août à partir de 10h40.

Timothey N'Guessan, Damir Bicanic et Joao Da Silva, les handballeurs chambériens

Timothey N’Guessan (à gauche), Damir Bicanic (au centre) et Joao Da Silva (à droite) - Maxppp
Timothey N’Guessan (à gauche), Damir Bicanic (au centre) et Joao Da Silva (à droite) © Maxppp -

Alors certes l’un des trois ne joue plus au Chambéry Savoie Handball depuis la fin de la saison et les deux autres « Chambériens » sont aux JO de Rio sous les couleurs de la Croatie et du Brésil. Mais rien ni personne n’empêche de supporter l’équipe de France, double championne olympique, tout en gardant un œil très intéressé sur les performances des Croates et des Brésiliens.

Timothey N’Guessan, l’arrière gauche de 23 ans, vient de quitter Chambéry direction Barcelone pour trois ans, après cinq années sous les couleurs des jaunes et noirs. En équipe de France, il porte le maillot numéro 17, revêtu précédemment par un autre joueur chambérien qui a laissé des traces, Jackson Richardson. C’est sa première participation à des Jeux Olympiques.

Damir Bicanic, l'arrière gauche de 31 ans de l’équipe nationale de Croatie et du Chambéry Savoie handball, a décroché le bronze avec son équipe nationale aux JO de Londres en 2012. La Croatie a été championne olympique en 2004 à Athènes.

Joao Da Silva, le demi-centre de 22 ans, est sous contrat avec Chambéry jusqu’en 2017. Il jouera ses premiers JO à domicile. En juin dernier, Joao Da Silva a remporté avec l’équipe nationale du Brésil le tournoi Pan-Americano face au Chili. Il sera de nouveau sous les couleurs du Brésil pour les mondiaux 2017 de handball en France.

Rendez-vous du dimanche 7 août au lundi 15 août pour la phase préliminaire, quarts de finale le mercredi 17 août, demi-finales le 19 août, finale le dimanche 21 août.

POUR NE RIEN RATER DES JO :