Tous les sports DOSSIER : Martin Fourcade, le biathlète des records

JO de Sotchi : réactions après les médailles de Fourcade et Beatrix au biathlon

Par Denis Souilla, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie lundi 10 février 2014 à 17:28

Martin Fourcade offre à la France son premier titre aux JO de Sotchi
Martin Fourcade offre à la France son premier titre aux JO de Sotchi © Reuters

Journée historique pour les Bleus à Sotchi. Martin Fourcade décroche la médaille d'or à la poursuite 12,5 km au biathlon aux Jeux Olympiques de Sotchi. Cerise sur le gâteau : Jean-Guillaume Beatrix obtient la médaille de bronze. C'est un doublé pour le plateau du Vercors.

Martin Fourcade confirme son statut de favori

Martin Fourcade a enfin débloqué le compteur des médailles de la France en remportant l'or dans la poursuite 12,5 km au bitahlon aux JO de Sotchi en Russie. Depuis quatre ans et sa médaille d'argent à Vancouver, le petit frère de Simon Fourcade avait dans son viseur cette médaille d'or tant convoitée. Pour cela, l'athlète de 25 ans a établi son terrain de jeu -et d'entraînement- dans le Vercors. À part une petite frayeur avec une pénalité au tir, il a survolé l'épreuve de ce lundi en 33:48.6 minutes.

Simon Fourcade, première réaction aux micros après la médaille d'or de son frère. - Radio France
Simon Fourcade, première réaction aux micros après la médaille d'or de son frère. © Radio France - Yann Bertrand

FOURCADE en OR / FRANCE2 / 18H

"Je suis un papa comblé !"

À la lutte tout au long de la course, il est arrivé au troisième tir. Tout le monde a fait une faute, lui aussi, mais tout le monde est ressorti en tête. Et lors du dernier tir, alors que ses concurrents cumulaient les fautes, Fourcade a mis toutes ses balles. Il est ensuite reparti en prenant le temps de lever les bras sous les yeux de son père Marcel.

Martin FOURCADE / Papa à Sotchi / Marcel

Ce sacre est d'autant plus beau qu'il était accompagné sur le podium par son copain d'entraînement, Jean-Guillaume Beatrix , le biathlète d'Autrans (Isère) s'adjuge une 3e place juste devant l'ogre norvégien Ole Einar Bjoerndalen .

Béatrix : la surprise du jour

Dans l'ombre de Fourcade et sa médaille, un autre Français du même âge est à l'honneur : c'est l'Autrannais Jean-Guillaume Beatrix. Il est LA surprise de la journée. Membre de base de l'Équipe de France de biathlon, il a effectué une remontée fantastique. Parti 14e à 39 secondes de Bjoerndalen, Beatrix n'a lui aussi fait qu'une faute et finit sur la ligne avec 24.2 secondes derrière Fourcade. Il n'était jusqu'à présent ni monté sur un podium olympique ni sur un podium de Coupe de monde.

Jean-Guillaume Beatrix à l'arrivée de la poursuite. - Radio France
Jean-Guillaume Beatrix à l'arrivée de la poursuite. © Radio France - Yann Bertrand

Beatrix sur France 2

BRONZE beatrix / réaction frère Thomas

Les deux Isérois fêtés sur les réseaux sociaux

L'or olympique était le dernier titre qui manquait au palmarès de Martin Fourcade. Le bronze pour Beatrix était sa première médaille décrocheé dans des JO. Comme il se doit, ils sont félicités de toute part :