Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tokyo 2021 : jeux olympiques et paralympiques

JO de Tokyo : Aline Friess, star "déterminée et travailleuse" du club de gymnastique d'Obernai

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

À tout juste 18 ans et malgré plusieurs blessures ces dernières années, Aline Friess participe pour la première fois aux Jeux olympiques de Tokyo. La gymnaste fait rêver les plus jeunes dans le club d'Obernai où elle a commencé.

Aline Friess aux mondiaux de gymnastique artistique de Stuttgart en 2019.
Aline Friess aux mondiaux de gymnastique artistique de Stuttgart en 2019. © AFP - Kunihilo Miura

C'est une jeune gymnaste originaire de Meistratzheim : à tout juste 18 ans, Aline Friess a été retenue en équipe de France pour participer aux Jeux olympiques de Tokyo. Une consécration pour cette Alsacienne du pôle France de Saint-Etienne, et qui repasse régulièrement dans son club des SR Obernai où elle a commencé à 5 ans.

"Pour moi c'est une star"

Avant son grand départ pour Tokyo, Aline Friess est repassée une dernière fois au club des SR d'Obernai, début juillet. Dans l'entrée, les jeunes gymnastes du club l'attendaient en haie d'honneur, très impatientes et fières de l'exploit de la jeune femme. 

"Pour moi c'est une star, une gymnaste super forte parce qu'elle va aux JO" lance Agathe, 9 ans. Beaucoup de fierté également du côté de ses anciens entraineurs et entraineuses, qu'elle a marqué par son application et sa détermination. 

"Je veux montrer tout le travail que j'ai fait"

Aline Friess, elle, reste très modeste, jusque dans ses objectifs pour les JO : "Réussir tous mes mouvements pour aider l'équipe, je ne me donne pas d'objectif de place. Et en individuel, j'aimerais faire une finale du concours général et pareil, tout réussir, montrer tout le travail que j'ai fourni et le résultat suivra."

Humilité et rigueur dans le travail qui lui ont permis de se hisser au plus haut. "Je n'ai pas les qualités physiques naturelles pour. On pense souvent que les gymnastes sont souples : moi je ne suis pas souple !" explique, amusée, Aline Friess, "Donc oui je pense que le travail et la rigueur, c'est ce qui a le plus payé." 

Et sa détermination : la gymnaste est toujours remontée malgré trois fractures au pied et une grosse opération du genou cette dernière année et demie. 

Aline Friess fera équipe avec Marine Boyer, Mélanie De Jesus Dos Santos et Carolann Héduit. Les épreuves en équipe auront lieu le 25 et 27 juillet. La finale du concours général le 29 juillet. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour suivre Aline Friess sur les réseaux sociaux

Choix de la station

À venir dansDanssecondess