Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Décastar : Kévin Mayer dans les temps du record du monde

samedi 15 septembre 2018 à 20:33 Par Romain Dézèque, France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Gironde et France Bleu

Le champion du monde du décathlon peut toujours rêver du record du monde. Il a battu deux records personnels et réalisé une très bonne première journée au Décastar de Talence. Il possède 140 points de retard sur le record d'Ashton Eaton à mi-parcours, avant la seconde journée de dimanche.

Kévin Mayer après son 400m bouclé en 48"42, à Talence, le 15 septembre 2018.
Kévin Mayer après son 400m bouclé en 48"42, à Talence, le 15 septembre 2018. © Radio France - Romain Dézèque

Talence, France

Kévin Mayer peut oublier la désillusion des championnats d'Europe de Berlin ! Après une première journée parfaite à Talence, le champion du monde a toujours le record du monde du décathlon dans le viseur. Il a tout d'abord explosé ses records personnels sur 100m (10"55) et... à la longueur ! Avec un saut à 7m80, quelques semaines seulement après ses trois essais mordus en Allemagne. 

Kévin Mayer s'est rassuré à la longueur, avec 7,80 mètres. - Maxppp
Kévin Mayer s'est rassuré à la longueur, avec 7,80 mètres. © Maxppp - Maxppp

Le public de Talence a ensuite eu quelques frayeurs au saut en hauteur, "un concours apocalyptique" de l'aveu même de Kévin Mayer. Tous ses sauts ont été réalisés au troisième essai, avec un saut final à 2m05 (soit plus que la performance d'Ashton Eaton), "un moment très très fort". 

Je n'ai jamais été aussi stressé " — Kévin Mayer

L'athlète reste donc en lice pour le record du monde, avec 4563 points au terme de la 1ère journée, soit la troisième meilleure performance de tous les temps à mi-parcours. "C'est un record de 1ère journée pour moi donc c'est plaisant, je n'ai jamais été aussi stressé, je n'ai jamais aussi mal vécu un décathlon mais je crois que plus tu fais des grosses performances, plus c'est comme ça. Il faut que je m'y habitue.

La pression est "énorme"

L'athlète sait qu'il est attendu, la gestion de son décathlon n'en est que plus dure. Kévin Mayer a "pris du plaisir"... sur le 400m (48"42) ! Épreuve qui est pourtant loin d'être sa discipline de prédilection. "On m'a tellement parlé du record du monde, on me l'a tellement mis dans la tête que la pression est énorme... et très difficile à gérer" raconte le champion du monde. "Ça me permet de me construire mais honnêtement ce n'est pas facile du tout". Le record du monde ? "Le public attendra peut-être plus longtemps... Je le convoite mais je ne dis pas encore que je vais le faire demain [dimanche, ndlr]". 

La deuxième journée de ce Décastar débutera par le 110m haies à 9h30. S'en suivront le lancer du disque à 10h15, la perche à 13h30, le javelot à 17h et enfin le 1 500m à 18h20. Avec peut-être un exploit retentissant à Talence.