Tous les sports

Kévin Mayer devient le premier Français champion du monde de décathlon

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu samedi 12 août 2017 à 22:10

À 25 ans, Kévin Mayer devient le premier Français champion du monde de décathlon.
À 25 ans, Kévin Mayer devient le premier Français champion du monde de décathlon. © Maxppp - SRDJAN SUKI/EPA/MaxPPP

Kévin Mayer, originaire de la Drôme et licencié à l'Entente Athlétique Rhône Vercors 26/07, décroche l'or aux championnats du monde d'athlétisme à Londres. L'athlète de 25 ans devient le premier Français champion du monde de décathlon.

Kévin Mayer l'a fait ! L'athlète de 25 ans, originaire de la Drôme, décroche l'or aux Mondiaux d'athlétisme à Londres. Le vice-champion olympique de décathlon en 2016 à Rio, faisait figure de favori de la discipline. Le décathlonien, licencié à l'Entente Athlétique Rhône Vercors 26/07, a été à la hauteur et a brillé tout au long de ces deux jours de compétition.

Trois records personnels battus

Kévin Mayer a notamment battu son record personnel en 110m haies. - Maxppp
Kévin Mayer a notamment battu son record personnel en 110m haies. © Maxppp - Wang Lili

Lors de ces dix épreuves, disputées ce samedi et ce vendredi, Kévin Mayer a su gérer le stress et la pression. A 25 ans, le décathlonien s'est surpassé. Il a commencé très fort le concours en battant son record personnel sur 100 m en 10"70. Il bat également son record personnel sur 400 m en 48"26 et sur 110 m haies en 13"75.

Kévin Mayer frôle ses records aux sauts en longueur (saut à 7,52m) et en hauteur (saut à 2,08m). Il maîtrise également le lancer du poids (15,72 m), du disque (47,14 m) et du javelot (66,10 m) . Kévin Mayer court le 1500 m en 4'36"73. Tout au long du concours, Kévin Mayer affiche une certaine sérénité et une grande forme.

Une grosse frayeur lors du saut à la perche

Kévin Mayer a failli perdre tout espoir de médaille lors du saut à la perche, ce samedi.  - Maxppp
Kévin Mayer a failli perdre tout espoir de médaille lors du saut à la perche, ce samedi. © Maxppp - DIEGO AZUBEL/EPA/MaxPPP

Kévin Mayer reste néanmoins prudent. Il le dit lui-même, le décathlon, c'est dix épreuves et la moindre erreur peut être fatale. Le Drôme-Ardéchois a d'ailleurs fait très peur à son coach, ses proches et à ses fans lors du saut à la perche, ce samedi après-midi.

Il a démarré le saut à la perche à 5,10 m et il a raté ses deux premiers essais. Il a alors demandé des encouragements au public car en cas d'échec au troisième et dernier essai, tous ses rêves de médailles se seraient envolés. Au troisième essai, il passe de justesse, à un centimètre près, la barre des 5,10 m et garde même sa position de leader du décathlon. A un centimètre près, tout aurait pu s'arrêter.

Premier Français champion du monde de décathlon

Kévin Mayer au Stade Pompidou de Valence, le 21mai 2017, lors de la finale des interclubs. - Radio France
Kévin Mayer au Stade Pompidou de Valence, le 21mai 2017, lors de la finale des interclubs. © Radio France - Mélanie Tournadre

Grâce à son régularité, sa maîtrise et son mental, Kévin Mayer décroche donc l'or, ce samedi soir, aux championnats du monde d'athlétisme à Londres. Il termine le décathlon avec un total de 8768 points, devant l'Allemand Rico Freimuth qui totalise 8564 points.

C'est la première fois qu'un athlète français devient champion du monde du décathlon. C'est une immense joie pour l'athlète de 25 ans et ses proches, notamment sa maman qui habite à La Roche-de-Glun dans la Drôme, ainsi qu'à l'Entente Athlétique Rhône Vercors 26/07, en Ardèche, où il est licencié depuis ses 12 ans.

L'Entente Athlétique Rhône Vercors très fière

L'Entente Athlétique Tain-Tournon où Kévin a débuté en 2004 et où il est toujours licencié est évidemment très fière de cette magnifique victoire. "C'est un bonheur et un honneur en même temps d'assister dans le stade de Londres à ce titre mondial" explique Xavier Berthet, un de ses premiers entraîneurs à l'Entente Athlétique Tain-Tournon en Ardèche.

"C'est beaucoup de bonheur, un moment fabuleux !"

Xavier Berthet : "c'est un bonheur et un honneur à la fois d'assister à sa victoire"

"On est ravi que Kévin mette de nouveau la lumière sur notre club ardéchois ; on est très heureux pour lui et très satisfaits de voir qu'il n'a pas changé depuis qu'il est connu " explique Jean-Philippe Allier, le président de L'Entente Athlétique Tain-Tournon

L'Entente Athlétique Tain-Tournon est très fière de cette belle victoire de Kévin Mayer.

La famille de Kévin est aux anges

La maman de Kévin, Carole, qui habite à La Roche-de-Glun rentre chez elle, ce lundi, très heureuse. Elle revient des Mondiaux de Londres avec beaucoup de bonheur. "C'est fabuleux, Kévin est champion du monde, c'est une émotion intense, on hurlait la Marseillaise dans les gradins".

Carole, la maman de Kévin : "c'est fabuleux, c'est une émotion intense".

A Tournon-sur-Rhône, ce lundi, les habitants sont très fiers du titre mondial de Kévin Mayer, qui a débuté l’athlétisme à l'Entente athlétique Tain-Tournon.

Reportage à Tournon où les habitants sont très fiers de Kévin Mayer.