Tous les sports

L'apnéiste Guillaume Néry frôle la mort à cause d'une erreur de mesure

Par Lauriane Delanoë, France Bleu Azur et France Bleu jeudi 10 septembre 2015 à 22:41 Mis à jour le vendredi 11 septembre 2015 à 9:29

L'apnéiste Guillaume Néry
L'apnéiste Guillaume Néry © Max PPP

Le Niçois Guillaume Néry a failli mourir ce jeudi à Chypre, en tentant de battre un record du monde d'apnée à 129 mètres de profondeur. Il a plongé à 10 mètres de plus, après une erreur de marque.

Dix mètres qui auraient pu lui coûter la vie . Guillaume Néry a fait une syncope ce jeudi, en tentant de battre le record du monde d'apnée en poids constant. 

Le Niçois de 33 ans, qui affiche un record à 125 mètres, devait suivre un câble jusqu'à 129 mètres. Mais suite à une erreur de mesure, ce filin descendait en fait jusqu'à 139 mètres de profondeur.

Sur sa page Facebook, il se dit "heureux d'être toujours parmi vous". Il dénonce l'erreur de l'organisation et le jury de ce record, tenté à Chypre à la veille des championnats du monde d'apnée en mer.

"L'organisation et le jury ont effectué une grave erreur et ont réglé le câble à -139m, soit 10 mètres de plus que prévu et 13 mètres de plus que mon record." (Guillaume Néry)

L'apnéiste veut arrêter la compétition

A la remontée, Guillaume Néry a perdu connaissance. Il était à dix mètres de la surface. L'équipe de sécurité a plongé à son secours. Il lui a fallu quelques minutes pour reprendre conscience.

Le champion du monde 2011 souffre d'un œdème pulmonaire. Il ne participera donc pas aux championnats du monde qui s'ouvrent ce vendredi à Limassol. 

Quatre fois recordman du monde, il envisage désormais d'arrêter l'apnée en compétition.

 "Je me suis dit, c'est un peu long. Mais j'ai plus fait confiance à l'organisation qu'à mon corps", confie Guillaume Néry à Edwige Coupez, sur France Info

Guillaume Néry n'a pas réalisé, comme il l'a confié à Edwige Coupez