Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

L'Ariégeoise Perrine Laffont a signé la lettre des sportifs à Emmanuel Macron

-
Par , France Bleu Occitanie

357 sportifs de haut niveau ont écrit au président de la république Emmanuel Macron pour s'insurger contre les coupes budgétaires imposées au ministère des sports. Parmi eux la championne olympique de ski de bosse et native des monts d'Olmes, Perrine Laffont. Elle nous explique pourquoi.

Perrine Laffont lors des JO en Corée en février 2018.
Perrine Laffont lors des JO en Corée en février 2018. © Radio France - Vanessa Marguet

Les Monts d'Olmes, Montferrier, France

Teddy Riner, Renaud Lavillenie, Kevin Mayer, Nikola Karabatic et Julian Alaphilippe, font part de leur inquiétude dans cette lettre diffusée jeudi sur le site internet du Parisien. Ils demandent au président de la république de renoncer à supprimer 1600 équivalents temps plein dans l'encadrement des fédérations sportives. Les athlètes mettent en avant les engagements pris par Emmanuel Macron en vue des Jeux olympiques 2024 à Paris. 

Sans la fédération pas de carrière

L'Ariégeoise Perrine Laffont n'a pas hésité à signer cette lettre. Elle constate déjà au quotidien les conséquences des coupes budgétaires. 

"Ca fait cinq ans que je suis au sein de l'équipe de France et chaque année on nous annonce des budgets de plus en plus restreints. Par exemple, on souhaitait avoir un deuxième entraîneur pour avoir un oeil nouveau et être plus performant mais la fédération n'avait pas le budget, on a du trouver des partenaires privés et c'est vrai qu'on se dit qu'un jour il n'y aura plus rien. Tout le sport risque de mourir!" Perrine Laffont 

Perrine Laffont a été sacrée championne olympique de ski de bosse l'hiver dernier aux JO d'hiver en Corée du sud. Un parcours impossible selon elle, sans les structures de l'état.

"Quand j'ai débuté ma carrière, les fonds de la fédération ont permis de m'entraîner, de devenir la skieuse que je suis aujourd'hui. Je fais un sport très peu médiatisé, les parents ne peuvent pas toujours suivre, si on nous coupe ça, je pense aux générations d'après qui n'auront pas l'opportunité d'avoir ce que j'ai eu." Perrine Laffont .  

Perrine Laffont s'entraîne en ce moment en Suisse. Elle débutera sa saison à Ruka en Finlande le 7 décembre prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu