Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

L’équipe de France d’eFoot dispute son premier match ce week-end

samedi 12 mai 2018 à 14:05 Par Oanna Favennec, France Bleu

France-Belgique ce samedi, vous en avez entendu parler ? Il s’agit de football, mais la partie de eSport se déroulera entièrement sur un écran.

En eFoot, les deux équipes s'affrontent sur un écran au lieu d'un terrain (photo d'illustration)
En eFoot, les deux équipes s'affrontent sur un écran au lieu d'un terrain (photo d'illustration) © Maxppp -

Bruxelles, Strasbourg, France

Pour sa première affiche, les bleus rencontreront la Belgique, ce samedi à 17h. Une rencontre à suivre notamment sur la page Facebook de la FFF.  Il s’agit d’un match d’exhibition, aucune compétition n’est prévue pour l’instant. L’équipe de quatre a été créé par la Fédération Française de Football, début avril. 

Les jeunes hommes ont été sélectionnés au terme d’un tournoi organisé sur le jeu vidéo Fifa 18 à Clairefontaine. Il s’agit de :

  • Lucas « DaXe » Cuillerier (PSG), 
  • Corentin « RocKy » Chevrey (Vitality), 
  • Nathan « Hérozia » Gil (Millenium) et 
  • Corentin « Maestro » Thuillier (Losc). 

Ils sont coachés par Fabien "Néo" Devide, qui explique : "Il y a beaucoup d’analogie avec le sport traditionnel, que ce soit sur le fair play ou l’esprit de compétition." Le coach poursuit : "La performance, l’aptitude mentale, les réflexes… A côté de ça, il y a la connaissance du sport qu’on doit avoir, avec un positionnement tactique. Mais en plus, il faut prendre en compte qu’il y a du code informatique derrière, donc parfois, cela peut être imparfait."

Avant la FFF, plusieurs clubs professionnels, comme le PSG, Monaco ou encore City ont déjà monté leur équipe d’e-sport. La NBA a lancé en avril un championnat virtuel, la NBA 2K League. Fin février, Aleksander Ceferin, le patron du football européen avait expliqué qu'il "serait naïf de ne pas se rendre compte que l’eSport et les jeux vidéo (...) sont tous nos concurrents". "Le monde dans lequel vivent nos jeunes est aussi bien virtuel que global. Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser passer le train", avait expliqué le président de l'UEFA.

L’eSport, les compétitions de jeux vidéo entre joueurs professionnels, connaît un succès de plus en plus important dans le monde, avec une audience estimée à 280 millions de fans, notamment chez les plus jeunes (15-35 ans).