Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'Hérouvillaise Maëva Danois à six secondes des JO de Rio

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)
Caen, France

A 22 ans, Maëva Danois connaît une progression fulgurante sur le 3000m steeple. L'athlète bénéficie désormais du soutien de sa ville, Hérouville, pour aller chercher les secondes nécessaires pour réaliser les minimas olympique et se qualifier aux prochains Jeux de Rio.

Maëva Danois et son coach Adrien Taouji visent les minimas d'ici juillet
Maëva Danois et son coach Adrien Taouji visent les minimas d'ici juillet © Radio France - Olivier Duc

Depuis qu'elle a battu le record de France espoir du 3000m steeple sous le maillot d'Hérouville il y a un an et demi, Maëva Danois ne cesse de progresser à pas de géante. Elle s'entraîne depuis l'an dernier à l'INSEP (institut national du Sport, de l'expertise et de la performance) tout en menant de front des études de podologie. 

Championne de France espoir en juin 2014, Maëva a décroché un an plus tard la médaille d'argent lors des championnats d'Europe espoir. Elle fait partie du groupe génération 2020 mis en place par la fédération pour préparer les olympiades suivantes mais elle ne se privera pas de gagner 4 ans sur le programme si ses performances le lui permettent.

"Elle est toute jeune dans le haut-niveau, il y a beaucoup de secteurs où elle peut progresser"

Maëva Danois a repoussé son record personnel l'an passé à un peu plus de 9 minutes et de 40 secondes sur cette  discipline du 3000m steeple qui allie le demi-fond au saut d'obstacles. Si Maëva Danois veut participer à ses premiers jeux, elle devra de nouveau battre cette saison son meilleur temps. "Maëva est encore toute jeune dans le haut-niveau, explique son coach Adrien Taouji. Elle a beaucoup de secteurs où elle peut progresser. Il y a la partie technique. Le 3000m steeple, c'est 3km à courir mais également 35 barrières à franchir donc il y a évidemment le côté technique à renforcer. Il y a également le renforcement musculaire, le secteur foncier...il y a plusieurs secteurs où elle peut progresser."

Hérouville St Clair accompagne son athlète

Pour cette dernière ligne droite avant les Jeux, Maëva Danois peut compter sur le soutien actif de sa ville d'origine, Hérouville St Clair. La mairie lui a octroyé une aide de près de 5000 euros soit le tiers du budget compétition de Maëva pour une saison. "Cela va m'aider à partir en stage, à accentuer les soins pour éviter d'être blessé et pour poursuivre mes études à côté. C'est une préoccupation qu'on m'enlève", remercie Maëva Danois. 

Faire les minimas olympiques d'ici le 10 juillet

L'Athlète Hérouvillaise aura droit à une campagne d'affichage et la Mairie compte monter des opérations de découvertes avec les jeunes Hérouvillais en contrepartie. Maëva a désormais jusqu'au 10 juillet et la fin des championnat d'Europe aux Pays-Bas pour atteindre les minimas fixés pour partir aux Jeux Olympiques de Rio. Elle devra auparavant effectuer les minimas pour ces mêmes championnats d'Europe et courir les championnats de France le 26 juin.

"J'ai les crocs pour aller décrocher les minimas"

Son Coach, Adrien Taouji, estime qu'elle aura 6 à 7 courses pour tenter de grappiller ces six secondes qui la sépare du Brésil. "On ne peut pas battre ses records tous les ans, estime Maëva, mais je sais qu'intérieurement j'ai vraiment les crocs pour pouvoir aller décrocher les minimas. Je fais confiance à mes entraîneurs. De ce côté là, je pose le cerveau et c'est à eux de me guider vers cette performance."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu